L’enjeu du nettoyage des appareils de climatisation

Brigitte 31/07/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Inutile d’expliquer que les systèmes de ventilation industriels ne sont pas en mesure de fonctionner normalement si leur entretien est minimisé, c’est plus qu’une évidence. Les appareils de climatisation détiennent un rôle prépondérant en milieu industriel d’où l’intérêt vital de s’en occuper le plus régulièrement possible avec leur nettoyage et leur maintenance.

novalair

Que faut-t-il savoir sur le nettoyage d’un système de climatisation ?

Les fabricants des systèmes de climatisation industriels sont formels sur l’importance de la maintenance des appareils qu’ils conçoivent.  Qu’il s’agit d’un système fixe ou portatif, mural ou central, le nettoyage reste toujours indispensable. Pour les locaux industriels, les maisons et les bureaux, le climatiseur central est le plus utilisé. En principe, ce modèle se compose de deux éléments principaux, dont l’élément externe dénommé condensateur doit faire l’objet d’un nettoyage régulier. La tâche se corse un peu étant donné que le condenseur et l’évaporateur se retrouvent scellés dans le climatiseur central. Le nettoyage devient impossible pour un néophyte sauf si le scellage de l’appareil a été omis par son fabricant. A ce stade, des astuces permettent d’effectuer convenablement la maintenance.

La démarche empruntée pour nettoyer un appareil de climatisation

Seul l’accès à l’évaporateur conditionne la faisabilité du nettoyage d’un système de climatisation. En effet, ce composant doit être nettoyé chaque année. Pour commencer, il est nécessaire d’enlever la feuille isolante et de dévisser par la suite la plaque d’installation. Le nettoyage se fera au moyen de brosse munie de poils raides après avoir déposé délicatement la plaque. L’objectif consiste à enlever toutes les impuretés situées dans la périphérie directe de l’évaporateur et en dessous du plateau d’évacuation. Pour éviter la genèse de champignons, l’ajout d’une cuillère à soupe d’eau de javel est recommandé dans le conduit d’évacuation puisque le plateau provoque tout naturellement la  condensation de l’eau. Au préalable, il est préférable d’ausculter ce conduit s’il venait à être obstrué. Afin d’avoir la garantie d’un nettoyage exécuté dans les normes, les industriels doivent solliciter les services d’un professionnel en la matière, riche en expérience et en savoir-faire.

//

Poser une question ou réagir à cet article