Quelle utilisation pour une pompe à chaleur air air ?

Amrani 07/01/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La pompe à chaleur aérothermique ou pac air air est un système de climatisation qui fournit confort et permet de réaliser une économie importante sur la facture de chauffage. Ce système a la cote actuellement et dispose d’une autorégulation, apporte de la fraîcheur en été et de la chaleur en hiver, il comporte un grand nombre d’avantages.

La pompe à chaleur air/air ou climatisation réversible : son fonctionnement

Pompe à chaleur air airLa PAC air air est un système dont sa source calorique provient de l’air extérieur, il les concentre afin de d’effectuer une restitution de ceux-ci à l’intérieur de l’habitation ou de l’appartement en air chaud. Elle possède un principe similaire à celui d’un réfrigérateur mais en fonctionnant au sens inverse.

Par le refroidissement extérieur, l’intérieur est réchauffé. Ce système est une climatisation qui dispose simplement d’un inverter afin de produire de la chaleur et de la fraîcheur.

À la différence d’autres systèmes comme la pompe à chaleur air eau qui réchauffe de l’eau pour alimenter les radiateurs à eau ou un plancher chauffant, la pompe à chaleur air/air fonctionne en réchauffant l’air, ainsi elle chauffe ou refroidit une maison grâce à l’air pulsé.

 

Le rendement énergétique de la PAC

En comparaison avec un système de chauffage classique la pompe à chaleur présente un coefficient de performance ou COP plus intéressant. La moyenne pour celle-ci est de 3 à 4 jours. Cela veut dire que pour 1kw consommé, la PAC produit 3kw. Le rendement est donc très avantageux. Elle possède de plus un contrôle par télécommande qui permet d’avoir une température idéale dans chaque chambre. La pompe à chaleur est aussi programmable et il est possible de réduire sa consommation par le biais des modes Eco ou nuit.

 

La PAC pendant les grands froids

Certes la pompe à chaleur possède un très bon COP, mais il baisse avec la température. Effectivement quand la température diminue il est plus difficile de transformer le fluide frigorigène en gaz. Ainsi si la température est en dessous de -15°C la pompe à chaleur perd en efficacité. Il est donc recommandé de conserver quelques convecteurs classiques pour maintenir un confort optimal durant les hivers très rudes.

 

Les modèles de PAC air air

  • La pompe à chaleur mono-split : est idéale pour une petite surface ou une pièce unique  nécessitant un chauffage. Les mono-split présentent un système avec une unité de traitement d’air, en extérieur, en aspirant l’air extérieur pour un envoi vers l’unité intérieure. Elle possède trois formes : en radiateur placé au sol ou au mur voire même au plafond.

    Pour les unités au sol la sortie d’air est au dessus ou bien à la fois sur le dessus et le dessous. Ce système est doté de simplicité et est économique, ne nécessitant aucuns grands travaux. Avec une surface d’environ 50m2, il faut prévoir un budget d’environ 4500€ à 8500€, mais la puissance des éléments et la marque du dispositif sont des critères à prendre en compte.

  • La pompe à chaleur multi-split est un système qui permet de chauffer et de climatiser également plusieurs pièces à la fois. Il est formé par une unité extérieure avec un compresseur pour traiter l’air et plusieurs canalisations pour la distribution de la chaleur dans toutes les pièces du logement. Une pièce comporte donc sa propre unité d’évaporation au mur, au sol console ayant la forme d’un convecteur classique) ou au plafond, il dispose aussi d’une télécommande afin de contrôler la température.

    Le système possède des options de modes : le mode nuit permet de réduire le bruit et la consommation, le mode éco pour un besoins réduits, une programmation hebdomadaire et d’autres encore mais presque tout est possible.

 

La discrétion de la PAC gainable

Ce sont souvent dans les locaux d’entreprises que ce système gainable est installé mais il convient aussi aux particuliers. Ce dispositif est très discret dans les pièces car seul une bouche de soufflage est présente dans chacune d’entre elles et une grille de reprise afin d’éviter d’exercer une pression sur la pièce mais elle sert aussi de sonde de température.

En effet, son unité d’évaporation est mise en place dans un lieu caché (dans les combles ou dans les faux plafonds), cette unité distribue l’air dans les pièces. Son avantage est son invisibilité mais par contre l’unité d’évaporation a un volume important par rapport à un multi-split et nécessite donc une plus grande surface. Le système est esthétique mais son coût est encore élevé.

Si vous choisissez une zonification pour contrôler la température de chacune des pièces, le prix est de 20% à 30% plus élevé qu’un système multi-split. Le travail est aussi plus important dans son installation car il est indispensable de calculer le débit de l’unité selon la longueur des gaines, donc il demande une plus grande réflexion que la mise en place d’un système multi-split.

 

L’Inverter : une option notable de la PAC

L’Inverter est une option indispensable que la plupart des professionnels recommandent à leurs clients. Dans un système classique, un compresseur est un système tout ou rien (TOR). Celui-ci se met en marche, réchauffe la pièce et quand la température demandée est atteinte il s’arrête. Egalement quand la température est en bas du seuil le système redémarre et réchauffe de nouveau la pièce et le cycle refait le même parcours.

Avec l’Inverter, le système fonctionne sans interruption et à une vitesse régulée. Une économie de 25% à 30% est réalisée comme le pic de consommation électrique d’un compresseur se situe au démarrage. L’Inverter est donc un complément utile pour l’amélioration de la performance et du confort procurées par la pompe à chaleur air/air et offre une attractivité plus croissante à celle-ci. La pompe à chaleur air/air est donc agréable et économique que ce soit pendant la saison chaude ou froide, elle est un investissement intéressant.

Les plus recherchés: quelle surface de chauffe pour une pac air/air monosplit, conseil d’utilisation de la pompe a chaleur, pompe a chaleur pour 50m2, conseil d’utilisation pompe a chaleur, conseil d’utilisation de la pompes a chaleur air air wikipédia

//

1 commentaire

  1. max09 05/10/2013 at 21 h 40 min

    j’ai entendu dire qu’il était possible d’installer un plancher chauffant relié à une pompe à chaleur air air, votre article dit que c’est seulement possible avec une pac air eau, pouvez vous me le confirmer svp ? merci

Poser une question ou réagir à cet article