Qu’est ce qu’un poêle à accumulation?

Amrani 21/06/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 2 fois avec une moyenne de 4,50 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Il faut savoir que le mot poêle à accumulation (ou poêle de masse) est un terme générique. Il n’existe pas un « poêle à accumulation » mais plusieurs types.

Les types de poêles à accumulation

Poele-accumulation

On compte dans un premier temps deux grandes catégories de poêles à accumulation : les poêles finlandais (finovens) et les poêles allemands (Grundofen, Kachelofen). La différence entre les deux réside dans la nature des matériaux utilisés pour absorber l’énergie dégagée lors de la combustion du bois. Tandis que les poêles finlandais utilisent de la pierre stéatite, les poêles allemands utilisent de la pierre réfractaire (mélange de chamote et d’argile).

La pierre stéatite se réchauffe plus vite que la brique réfractaire, cependant elle redistribue aussi vite la chaleur qu’elle l’a absorbée. Par conséquent il faudra alimenter continuellement le poêle en bois afin de maintenir les pierres stéatites chaudes dans un premier temps deux grandes catégories de poêles à accumulation : les poêles finlandais (finovens) et les poêles allemands (Grundofen, Kachelofen).

La différence entre les deux réside dans la nature des matériaux utilisés pour absorber l’énergie dégagée lors de la combustion du bois. Tandis que les poêles finlandais utilisent de la pierre stéatite, les poêles allemands utilisent de la pierre réfractaire (mélange de chamote et d’argile).

 

Poêle à accumulation de marque allemande

Au niveau des poêles allemands il existe deux grands types de poêle à accumulation, le Grundofen et le Kachelofen.

clem-energy-poeleLe Grundofen est dans sa totalité construit à partir de matériaux réfractaires. À l’intérieur se trouve un système de chicanes (le récupérateur de chaleur) par lequel transitent les fumées avant de s’évacuer par le conduit de cheminée. Durant ce transit l’énergie des gaz de combustion est transmise à la masse du poêle puis rayonné par ses parois.

L’inconvénient de ce type de poêle à accumulation est qu’il met autant de temps à se réchauffer qu’à se refroidir. Ce qui rend difficile son utilisation en demi-saison. De plus, sa capacité de distribution de chaleur est limitée. Une fois qu’il a atteint une certaine température, la masse d’accumulation a atteint un point de saturation et ne peut plus accumuler d’énergie supplémentaire.

C’est pour cela qu’il a été développé le Kachelofen. Ce type de poêle est doté un foyer métallique avec un habillage en matériaux réfractaires. Le poêle de masse devient ainsi plus « léger » donc plus réactif. Il dispose d’une puissance supérieure (fournie par le foyer) qui n’est plus limitée par la masse du poêle.

ofentyp_speicherofen_277x250

En plus, de fournir de la chaleur par rayonnement, le foyer en fonte chauffe l’air qui est situé entre lui et le manteau en céramique. Cet air peut ensuite être distribué avec un réseau de gaines dans des pièces éloignées du poêle.

Ce type de poêle de masse ne doit pas être confondu avec un insert à air pulsé qui n’a qu’une masse très faible et pas d’inertie (le poêle de masse à air chaud fait entre 1500 et 2000 kg). De plus il n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner. La convection du foyer suffit à envoyer l’air chaud à travers des gaines d’air (l’air chaud se déplace toujours vers le haut) sans avoir recours à un ventilateur.

Les plus recherchés: qu est ce qu un poele a accumulation, poele ou insert accumulation, poeles de accumulation, poele a accumulation prix, quest ce que c’est qu’un kachelofen

//

1 commentaire

  1. deborah 23/07/2013 at 17 h 31 min

    j’envisage d’acheter un tel poêle. Ton article me permet d’y voir plus clair ! Merci

Poser une question ou réagir à cet article