Quels sont les équipements de protection en maçonnerie ?

aymen 15/03/2019

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le métier d’un maçon consiste à réaliser les opérations sur tous types de constructions. Il peut s’agir d’une nouvelle construction, d’une réhabilitation ou d’une rénovation, ou encore d’un entretien d’un ancien bâtiment. Les activités liées à ces différents travaux l’exposent à des dangers de manière permanente. Il est de rigueur de penser à la protection de ces professionnels de bâtiment.

Les équipements de protection collective en construction

Les travaux d’un maçon sont réalisés dans des conditions difficiles comme l’existence de fils porteurs de haute tension, ou de fortes poussières, la nécessité de travailler en hauteur. La réalisation de ces diverses opérations peut le mettre en danger. Il existe deux types d’équipement de protection en maçonnerie.

La première forme d’outils de protection et est exigée par la loi concerne les équipements de protection collective. Ces derniers sont conçus pour préserver la sécurité de tous les intervenants sur le terrain de construction. Les équipements de protection collective assurent à la fois la sécurité des professionnels du bâtiment sur les chantiers, mais également celle du voisinage.

Les grilles de protection, les filets amortisseurs de chute, les garde-corps sont parmi les équipements de protection collective les plus utilisés. Les grilles de protection peuvent être fixes ou amovibles. Quant aux filets antichute, comme son nom l’indique, il s’agit des filets de sécurité qui ont pour fonction de réceptionner et d’amortir la chute des personnes. En ce qui concerne les garde-corps, ils sont définis comme l’ensemble d’éléments constituant une barrière de protection pour empêcher de tomber dans le vide.

Les extracteurs de fumées dans les ateliers, l’arrosage des zones poussiéreuses, les capots insonorisant sur les machines, d’une part, les barrières-écrans de protection pour le soudage, le balisage, l’encoffrement des zones bruyantes, d’autre part, font partie des équipements de protection collective.

Il est à noter que la mise en place des équipements de protection collective concerne la sécurité de tous les employés comprenant les intérimaires.

Les équipements de protection individuelle en bâtiment

La sécurisation du lieu de travail passe en premier lieu par la protection collective. Toutefois, il est souvent indispensable de prévoir des équipements de protection individuelle.

Les casques de chantier, les lunettes de protection, les protections des oreilles, les masques antipoussières, les vêtements de travail, les baudriers, les gants, les chaussures de sécurité, les harnais de sécurité constituent la liste des principaux équipements de protection individuelle d’un professionnel à l’exemple de ce maçon dans le 95 qui est stricte dans le domaine de sécurité.

Des précautions doivent être prises pour ces équipements.

Tout d’abord, il faut s’assurer du bon état du casque à utiliser. Il faut procéder à la vérification de celui-ci et s’assurer s’il n’est pas fissuré ou porte une marque d’impact. Les dernières tendances concernant les casques offrent un confort en diminuant leur poids tout en préservant sa solidité.

Ensuite, pour le cas des lunettes de sécurité, vous devez avoir la certitude qu’elles suivent les normes en la matière. Un nettoyage quotidien des lunettes de sécurité est également indispensable.

Par ailleurs, le choix de vos gants doit être effectué avec soin et doit être en fonction de leurs résistances aux produits chimiques. En effet, l’état des gants peut varier, soit se ramollir soit se durcir, sous l’effet de certaines substances et laissant ainsi des molécules chimiques nocives à la santé les pénétrer.

Les harnais jouent trois rôles principaux à savoir la protection contre les éventuelles chutes, le maintien au poste de travail et le travail en suspension. Il existe des harnais qui ne remplissent qu’une seule de ces fonctions. Il est recommandé de choisir le harnais répondant le mieux à vos besoins et adapté aux différentes contraintes de vos travaux de construction.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article