Refaire l’installation électrique d’une salle de bain

aymen 04/01/2019

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La rénovation électrique d’une salle de bain ou d’une salle d’eau est un peu plus méticuleuse que pour d’autres pièces de la maison en raison de la présence des sources d’eau. Puisqu’une installation électrique vétuste présente un grand danger, une remise en état est indépassable, voire même obligatoire, dans le cas d’un danger immédiat. Le respect des normes permet toujours de prévenir les risques d’incendie, d’électrocution et de tout autre accident électrique. Cela peut aussi permettre de profiter d’une installation plus économique, sans compter une parfaite tranquillité. Quelles sont les dispositions à retenir pour refaire l’électricité de sa salle de bain en toute sécurité ?

norme electricité salle de bain

Connaître les normes en termes d’électricité

Pour le cas des salles de bain, l’installation électrique est régie par la norme NF C15-100, notamment des installations de basse tension. Elle exige le respect de quelques consignes en matière de sécurité et d’équipement. Ce sont donc des détails à considérer lors de la rénovation des circuits électriques d’une salle de bain. Il serait également plus judicieux de profiter de cette occasion pour remplacer les sanitaires hors d’usage et d’autres équipements de la plomberie. Il est bon de remarquer que comme la vente de cuivre est tout à fait possible, on peut récupérer tous les objets en cuivre usagé de la salle de bain, notamment de la plomberie et du fil électrique, pour les céder à des ferrailleurs et se faire un peu d’argent. Il existe en effet de sociétés spécialisées dans la collecte de déchets qui proposent le rachat de divers métaux comme le cuivre.

Les équipements requis pour une installation électrique de salle de bain

Afin de parfaire l’installation électrique d’une salle de bain, il faut disposer de ce qu’on appelle un «minimum d’équipements» : un critère qui est également demandé par la norme NF C15-100. Pour pouvoir procéder aux travaux d’installation d’un circuit électrique dans une salle d’eau, il faut donc avoir un point d’éclairage où les socles DCL ne sont pas autorisés dans des pièces comme les salles de bain. Il faut également une prise de courant et une liaison équipotentielle supplémentaire. Les points d’utilisation extérieure doivent être alimentés par câble. Le cheminement des fils, le raccordement au tableau électrique et d’autres détails techniques plus importants encore doivent être respectés.

Faire appel à un professionnel qualifié
Outre le respect des normes de sécurité, la nécessité d’une protection différentielle pour chaque départ de circuit, la mise en place de disjoncteurs pour chaque circuit, l’emplacement d’une prise par terre et d’autres obligations spécifiques propres aux salles de bain, une installation électrique requiert un savoir-faire spécifique. Raison pour laquelle, il est toujours recommandé de contacter un électricien qualifié pour réaliser les travaux, sans compter le fait que la question de l’électricité est particulièrement risquée. En plus de réaliser un travail respectant les normes, un technicien confirmé peut aussi prévenir les risques et prodiguer divers conseils utiles.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article