Quels sont les différents travaux de maçonnerie lors d’une construction de maison ?

aymen 25/04/2019

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La maçonnerie tient une grande place dans la réalisation d’une construction. En effet, les travaux qui s’y rapportent sont présentent durant le gros-œuvre, le moyen œuvre et la finition. Pour réussir son projet de construction, il faut, au minimum, réaliser les travaux de maçonnerie suivants :

Réalisation de la fondation :

La fondation est l’élément qui assure la stabilité de l’ensemble du bâtiment et évite que celui-ci ne se déplace sur le plan horizontal. Pour ce faire, elle transmet les charges issues de la construction vers le sol porteur. Notons que le choix du type de fondation est en fonction des caractéristiques du bâtiment et du sol. Les plus fréquemment réalisés sont les fondations sur radier général, sur pieux, à semelles isolées ou filantes.

Élévation des poutres et poteaux

Ces deux éléments font partie des pièces maîtresses pour pouvoir transmettre l’ensemble des charges du bâtiment vers la fondation. En réalité, à l’opposé des poteaux, les poutres sont des éléments horizontaux qui vont recueillir toutes les charges verticales provenant de la dalle, des murs porteurs  et de tous les autres éléments s’y reposant. Étant fusionnées avec les poutres, ces charges vont ensuite être reprises par les poteaux pour finalement les transmettre à la fondation par la suite.

Élévation des murs

Les murs sont des éléments de maçonnerie qui vont délimiter le bâtiment et les pièces qui s’y trouvent. De plus, elles vont protéger la construction de la pollution et des aléas du climat extérieur. En général, elles ne supportent aucune charge mis à part leur propre poids. Toutefois, comme pour les poteaux, elles peuvent transmettre les charges venant d’en haut dans la mesure où ces dernières sont des murs porteurs. Notons aussi qu’il existe divers matériaux de maçonnerie quant à l’élévation des murs, comme la brique, le parpaing, le béton armé, etc. Il est également à noter que cette tâche d’élévation des murs nécessite l’intervention d’un professionnel tel que ce maçon dans le 95 pour qu’elle soit bien faite.

Coulage de dalle

La dalle ou plancher est une plaque horizontale qui va servir de support à l’exploitation de la construction. De plus, cet élément permet de séparer horizontalement deux étages d’un bâtiment. Avec les murs, elle va délimiter un environnement propre au bâtiment. L’environnement en question va  offrir au propriétaire une certaine intimité et un abri préservé des agressions extérieures. La dalle est disponible en hourdis, en béton armé, en préfabriqué, etc. Notons aussi que, une dalle, en tant que toiture, va, en plus de protéger le bâtiment, offre un toit qui peut être aménageable ou non.

Réalisation d’escalier

Un escalier est une suite régulière de marche qui assure l’accès entre deux étages différents, que cela soit en montant ou en descendant. De plus, c’est un ouvrage d’art qui contribue à l’esthétique de la construction. Mis à part cela, il est disponible sous différentes formes, dont : le droit, le balancier et l’hélicoïdale.

Pose de revêtement

Comme son nom l’indique, un  revêtement permet de revêtir ou couvrir un élément, le but étant de  protéger ce dernier et d’offrir un meilleur esthétique. En travaux de maçonnerie, on applique un revêtement, soit sur une dalle en béton armé, sur le sol ou sur les murs. Pour ce faire, il existe différents matériaux, dont la céramique, le mortier, le carrelage, etc.

Création d’un conduit de cheminée

La cheminé est un ouvrage qui permet le réchauffer le bâtiment. Pour éviter l’émanation de gaz ou de fumée au sein du bâtiment, on relie cette dernière et l’environnement extérieur à l’aide d’un conduit qui peut être métallique ou maçonné. Cette dernière  va permettre d’éviter la corrosion des éléments métallique et les détériorations  dues aux ramonages mécaniques. Mise à part sa fonction, la conduite de cheminée est un petit plus pour l’esthétique de l’ensemble de la construction, principalement la toiture.

 

 

//

Poser une question ou réagir à cet article