Prêt immobilier, est-ce encore le bon moment pour vous lancer ?

Brigitte 30/09/2019

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Les investissements dans la pierre sont toujours de valeurs sûres afin de vous garantir un meilleur avenir financier. De nos jours, ils se déclinent en plusieurs sortes : locatif, primo-ascendance, achat pour revente, SCPI, etc. A chacun son choix. Chaque alternative peut être financée via un crédit immobilier. La question est : est-ce toujours le bon moment pour faire une demande de ce genre ? Le point.

Un taux historiquement bas

Si les experts s’attendaient à une reprise du pret immobilier pour cette année, comme annoncée en début d’année, ce ne fut pas le cas. La courbe de l’OAT a de nouveau baissé au début de l’été 2019 et continu sa chute. On ne prévoit donc aucune reprise du taux de crédit à la consommation jusqu’à la fin de cette année. De quoi optimiser votre capacité d’achat.

Selon les derniers sondages, les capacités d’endettement des Français ont largement augmenté au fil des 10 dernières années. Pour les mêmes conditions d’emprunt qu’en 2009, vous pouvez investir dans un plus grand et plus bel immeuble dans certaines régions de France. Il suffit d’éviter les grandes agglomérations et notamment aussi la capitale où le prix du m2 reste assez exorbitant.

Les banques facilitent les conditions d’accès à leur prestation

En outre, malgré l’approche de la fin de l’année, les banques sont toujours assez accommodantes. Elles ont facilité les conditions d’accès à leur prestation. C’est surtout le cas auprès des banques en ligne. Les capacités d’endettement sont de 30 % pour un premier emprunt. Il est toujours de leur obligation toutefois de vérifier ce point. La nouvelle loi sur la consommation oblige.

Cependant, depuis quelques années, les emprunteurs ont la possibilité de souscrire à une assurance crédit en dehors des murs de la banque. De quoi impacter sur le TAEG de votre contrat. En faisant jouer la concurrence en effet, vous pourriez profiter d’un meilleur rapport qualité-prix en la matière.

Les apports personnels ne sont pas obligatoires. Néanmoins, ce peut être un avantage pour votre demande de prêt immobilier. Cela rassure les banques, mais permet aussi d’influencer le taux général de votre emprunt en diminuant le capital à demander auprès de la banque.

Comme toujours, pour une demande de crédit immobilier en ligne, vous n’avez qu’à remplir un formulaire et à envoyer votre dossier pour prétendre à une prestation bancaire.

Comment contracter un crédit immobilier modique et de qualité ?

Pour profiter d’un prêt immobilier modique et de qualité, vous ne devez pas choisir votre emprunteur au hasard. Il faudra se servir des sites de simulation et de comparaison d’offre. Les taux appliqués varient en effet d’un contrat à un autre.

Les plateformes de simulation vous permettent de trouver gratuitement les meilleures conditions d’emprunt en fonction de votre situation personnelle et financière. Elles aident notamment dans la recherche du meilleur délai de remboursement en fonction de vos revenus et du capital dont vous avez besoin.

Les comparatifs, quant à eux, vous proposent une liste exhaustive des meilleures alternatives du marché. Ils prennent en compte aussi bien la modicité des taux, mais également la qualité des services à la clientèle. Il ne s’agit toutefois que de suggestions. Vous devez prendre le temps de visiter tous les sites, ou du moins les 5 premiers, est de mise pour être sûr de faire le bon choix. En tous les cas, ces sites sont également disponibles 7j/7 et H24, et ce, gratuitement.

Le marché immobilier en Europe est en pleine reprise

C’est d’autant plus le bon moment pour se lancer dans un prêt immobilier et investir dans la pierre que le marché immobilier en Europe est en pleine reprise. Dans les périphériques français, le prix du m2 se négocie encore à 5 000 euros en moyenne. Mais une évolution à la hausse de la bulle immobilière est à prévoir. C’est la conséquence directe de la chute du crédit immobilier qui incite de plus en plus de particuliers à investir dans la pierre.

Si les grandes villes restent encore des opportunités assez tendues, dans les petites villes vous pouvez vous permettre des biens un peu plus grands, et ce, pour les mêmes conditions d’emprunt. Les offres, aussi bien auprès des agences immobilières que les courtiers indépendants, voire simplement proposées en ligne, sont encore sujettes à négociation.  De quoi vous aider à emprunter à moindres couts.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article