Pourquoi isoler sa maison est-il indispensable ?

aymen 31/12/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Avec l’essor régulier du coût des énergies non renouvelables et la baisse du pouvoir d’achat, il est devenu plus que nécessaire de faire la chasse aux courants d’air et à la perte de chaleur dans les foyers. S’il n’est pas rare de ne changer que ses fenêtres par de nouveaux vitrages, la donne a changé car le gain énergétique est souvent quasiment nul, de plus les aides à l’acquisition de nouvelles menuiseries ont largement baissé, notamment le crédit d’impôt.

Voici pourquoi et comment isoler son habitation.

Quelles déperditions ?

 Selon l’année de construction de sa maison et selon les matériaux utilisés, les pertes ne seront pas les mêmes. En effet, une habitation datant de 1954 n’aura pas les mêmes besoins d’isolation qu’un logement BBC. Quoiqu’il en soit, on constate toujours les mêmes proportions dans les fuites énergétiques d’une maison : 30% par le toit, 25% par les murs, 20% par le renouvellement de l’air, 13% par les menuiseries, 7% par les sols et 5% par les ponts thermiques. On constate donc que les menuiseries ne sont pas la principale source de déperdition.

Qu’isoler en priorité ?

Il convient de bien respecter l’ordre des fuites énergétiques avant tout travaux d’isolation. Par exemple, changer sa chaudière par une plus performante ne servira à rien si rien n’est isolé. Commencez donc par le toit qui est la principale source de perte de chaleur. Cette isolation est bien souvent la moins onéreuse et rapide à installer. Procédez ensuite par l’isolation des murs. Celle-ci peut être une isolation des murs par l’intérieur, ou une isolation thermique des murs par l’extérieur (appelé également ITE). Cette isolation est à privilégier : voir ici pourquoi. Bien que plus onéreuse, l’ITE est bien meilleure car elle évite les ponts thermiques et ne nécessite pas de travaux salissants en intérieur.

Ce n’est qu’ensuite qu’il faut envisager le changement des menuiseries, soit les fenêtres et tous les types d’ouvrant comme les baies-vitrées et les portes vitrées.

Existe-t-il des aides ?

C’est un des grands chantiers du gouvernement : permettre aux propriétaires et locataires d’isoler leur logement pour améliore leur confort, leur pouvoir d’achat et limiter l’utilisation de sources d’énergie non renouvelables.
De nombreuses aides sont donc disponibles, dont certaines sont soumises aux revenus. Il est conseillé de se renseigner auprès d’un organisme spécialisé qui se trouve dans votre région pour ne manquer aucune aide. Celles-ci peuvent provenir de l’état, de la région, du département ou de la commune. Certaines, comme les certificats d’énergie proviennent même des entreprises et transports de carburant. C’est en quelque-sorte pour eux une taxe de pollution redistribuée aux ménages souhaitant effectuer des améliorations énergétiques dans leur logement.

//

Poser une question ou réagir à cet article