Mon escalier bois grince, que faire ?

Amrani 28/04/2015

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 7 fois avec une moyenne de 4,57 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Lorsqu’un escalier possède des contremarches, il arrive très souvent qu’il finisse par grincer. Ces craquements deviennent vite insupportables.

Impossible de monter ou descendre l’escalier la nuit, sans prendre le risque de réveiller toute la maisonnée. Le dérangement atteint son maximum lorsque non plus une mais plusieurs marches entonnent une véritable symphonie.

Existe t-il un moyen de faire taire l’escalier bruyant ? La réponse est : oui ! Le grincement n’est pas une fatalité. Certes, le bois est vivant et il bouge, mais il existe une astuce pour limiter la casse…

Pourquoi mon escalier craque ?

La question se pose. Pourquoi votre escalier se met-il soudainement à couiner, à grincer, bref, à émettre toutes sortes de bruits dérangeants ? Est-il mal fabriqué ? Mal posé ? Une marche a t-elle bougé ? Pas forcément. Le plus souvent, c’est simplement le frottement entre la marche (la partie horizontale sur laquelle vous posez le pied) et la contremarche (la partie verticale qui cache les espaces entre les marches).

Le bois étant un matériau vivant, il lui arrive de gonfler et de bouger en fonction de l’humidité et de la température. Tôt ou tard on en arrive aux craquements.

 

Choisir un escalier sans contremarches

logo debret escaliersLa meilleure solution reste encore de choisir un escalier sans contremarches ! On limite ainsi les risques de se retrouver avec un frottement entre les marches et les contremarches. Mais, selon la position de l’escalier, il est parfois impossible de choisir un tel modèle.

On voit mal un escalier surmontant une cave, sans contremarches ! Le côté esthétique serait alors vraiment… discutable ! Alors, que faire si l’on est obligé d’opter pour un véritable escalier bois, avec contremarches ? Il faut ruser !

 

Astuce pour faire cesser les grincements

Si le bruit est produit par le frottement… Il faut tout simplement empêcher les deux parties en cause de frotter l’une contre l’autre. C’est très simple, mais dans les faits, comment faire ? La méthode la plus facile consiste à vitrifier (vernir) son escalier AU MINIMUM 3 à 4 fois, sur le dessus et en dessous. En nourrissant le bois, le vitrificateur évitera à celui de trop bouger.

Mais la véritable astuce consiste à BEAUCOUP insister au niveau de la rainure entre la marche et la contremarche. N’hésitez pas sur le vernis, de façon à ce qu’il coule entre les deux parties en bois et, en séchant créé une sorte de film protecteur et glissant évitant ainsi les craquements de votre escalier ! Cette technique toute bête permet dans de nombreux cas d’obtenir un escalier silencieux, ou tout au moins, beaucoup moins bruyant.

Les plus recherchés: escalier grince, mon escalier grince, comment empecher un escalier en bois de grincer, escalier bruyant que faire, escalier bruyant, escalier bois bruyant, escalier bois grince

//

1 commentaire

  1. Virginie 05/10/2018 at 14 h 13 min

    bonjour,
    votre solution d’ opter pour un escalier sans contremarches m’ étonne car c’ est ce que j’ ai et il grince, alors que faire ?
    Merci

Poser une question ou réagir à cet article