Les travaux d’isolation acoustique

Amrani 01/09/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le bruit arrive en tête des nuisances citées par les Français. L’isolation acoustique concerne les fenêtres, les matériaux intérieurs, des équipements.

Le confort acoustique influe de manière importante sur notre qualité de vie au quotidien. Les nuisances sonores augmentent la nervosité et les troubles du sommeil et peuvent engendrer de graves problèmes de santé. Le confort acoustique nécessite donc la réduction, voire la suppression des nuisances sonores telles que les bruits aériens, d’impact ou d’équipements.

Il est donc primordial de prendre des précautions dès la programmation d’une construction de maison afin de parvenir à un confort optique satisfaisant: en effet, les travaux de rénovation dans ce domaine sont extrêmement onéreux et n’aboutissent bien inventant résultats escomptés. Il est donc nécessaire d’inventorier et de qualifier l’essence de nuisances en amont des décisions et de choisir ensuite les solutions appropriées en faisant bien attention aux problèmes de réverbération, de transmission intégrale ou transversale des bruits.

 

Il existe trois types de nuisances sonores :

  • les bruits aériens, qui proviennent tant de l’extérieur(voierie, ligne de transport en commun, passage d’avion…) que de l’intérieur (transmission directe ou réverbération de la parole) ;
  • les bruits d’impact, issu de l’utilisation des espaces internes (bruits de pas, chute d’un objet au sol…) ;
  • les bruits des équipements techniques (locaux techniques, ascenseurs, VMC, chaufferie…).

 

La protection contre les bruits extérieurs

L’installation et l’exposition d’un bâtiment constitue les premières mesures de prévention contre les bruits extérieurs dont les sources ont été clairement identifiées. Dans le cas d’un groupe de bâtiments, l’un d’eux peut servir d’écran acoustique aux autres.

Lorsqu’il n’y a qu’un bâtiment (construction individuelle type pavillon par exemple), la création d’écran acoustique naturel ou artificiel peut être envisagée. On pourra renforcer les qualités acoustiques du bâtiment en pratiquant un zonage de l’espace intérieur en fonction de l’usage des locaux : ce zonage sera différent dans une cuisine, une salle de bains ou encore une chambre à coucher. Le zonage, tout comme le confort et gros thermique consiste à analyser les nuisances potentielles en termes de bruit et de choisir l’isolation phonique adéquate.

Les solutions sont essentiellement architecturales : par la forme générale la géométrie de l’enveloppe le choix des matériaux, l’architecte la possibilité d’obtenir un résultat satisfaisant.

Techniquement parlant, le confort acoustique peut être optimisé par le renforcement des parois opaques illustrées. On renforce l’isolation acoustique des parois pleines par un doublage intérieur en laine minérale ; la démarche « HQE » conseille d’Hélène comme la laine de coton, de chanvre ou de lin. Les verts triplés épaisseur double épaisseur à lamelles argon participe à l’affaiblissement acoustique des parois vitrées.

 

La protection contre les bruits internes

Le bruit se propage soit par voie aérienne (transmission directe, réverbération) soit par voie solidienne (vibrations).
Dans une maison, le niveau de bruit engendré par les équipements ne doit pas dépasser 35 dB dans les pièces principales et 50 dB dans les pièces type salle de bains ou cuisines. On choisira des équipements avec un niveau de pression acoustique le plus faible possible (ventilation silencieuse). Il existe aussi des solutions techniques limitant la propagation des sons et des vibrations : désolidarisation périphérique des parois, mis en place de plots anti-vibratiles ou de chapes flottantes sous les équipements.

Une réverbération importante des sons et des bruits dans certains locaux pour également nécessiter une correction acoustique sur site.

Pour l’isolation acoustique intérieure, on préconise l’utilisation de produits à base de plâtre plutôt que des fibres qui sont trop absorbantes, surtout pour les lieux d’enseignement ou les salles de concert de colloque de réunion, car les fibres absorbantes obligent l’orateur à forcer sa voix pour être entendues de tous.
Isolation des murs et plafonds par pose de placostil: le système de base est composé de plaques de plâtre type placoplâtre sur lesquels on colle des panneaux surface absorbantes ou réverbérantes assurant un équilibre satisfaisant pour une bonne intelligibilité des sons. Ces panneaux absorbent les basses fréquences et réfléchissent les hautes fréquences.

Un peu plus cher mais d’un confort supérieur, les plafonds « gyptones » assurent une correction acoustique performante: correction acoustique, isolation acoustique, affaiblissement des bruits d’impact et d’équipements, zonage acoustique.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

Les plus recherchés: content, travaux isolation

//

2 commentaires

Poser une question ou réagir à cet article