Le classement des villes accessibles aux handicapés

Nathalie-Silvin 28/06/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La loi du 11 février 2005 affirme que « Tous les lieux publics doivent se conformer aux objectifs d’accessibilités imposés. » Les enjeux de l’accessibilité des villes françaises ont été largement discutés il y a près d’une décennie. Les domaines les plus touchés étaient, à l’époque, le secteur médical et paramédical, les transports et les commerces. Aujourd’hui, tous les espaces publics et voiries sont concernés, car au vu des programmations et propositions de travaux, la dynamique en marche reste quelque peu insuffisante. Dans cet article, découvrez les villes les plus adaptées aux handicapés.

Les villes françaises progressent

Plusieurs efforts sur de nombreux plans sont encore à faire en termes d’accessibilité en France. Les villes  françaises mènent des politiques très volontaristes, mais malheureusement, les actions concrètes restent timides. Les évolutions concernent les domaines sensibles tels que les écoles, les transports, les établissements médicalisés, etc. Et pourtant, moins de la moitié des écoles, des réseaux de transports ou encore des maisons médicalisées sont totalement accessibles par les PMR. Les 4 fenêtres de handicap (visuel, auditif, mental et moteur) restent peu représentées. Pour rendre une ville plus accessible, plusieurs dispositifs élémentaires sont à appliquer : installer des rampes d’accès et bandes de couleurs au sol, s’équiper de sanitaires publics accessibles aux handicapés, placer des ascenseurs ou encore des passerelles à l’extérieur des bâtiments.

Le classement des villes françaises

Prendre un café à Grenoble, visiter un musée à Nantes et pouvoir faire quelques achats dans les commerces à Caen sont des activités parfaitement envisageables pour des personnes en situation de handicap. Ces villes représentent le Top 3 des exemples à suivre en France. Près de 10 millions de personnes sont concernées par l’handicap au sens strict du terme. Si l’on devait prendre en compte les femmes enceintes, les personnes âgées, les poussettes et les handicapés temporaires, le résultat des efforts entrepris dans le pays serait encore moins important. Les mauvais élèves sont représentés par le trio Cahors, Chartres et Auxerre. Ces villes n’ont montré aucune variation volontariste de leur politique locale, tant au niveau de l’amélioration du cadre de vie que de ceux des équipements municipaux. Le reste des villes françaises ont opéré quelques évolutions positives, même si elles restent insuffisantes.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article