Investissements immobiliers : pourquoi se limiter à la France ?

Amrani 16/11/2016

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 2 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Actuellement, les articles sur les investissements immobiliers fleurissent dans la presse. Ou acheter ? Quel type de biens ? Duflot ou pas ? Toutes ces questions sont légitimes mais il est quand même étonnant que, dans le cadre d’un conseil global, on se limite à notre petit hexagone sans regarder ce qui se passe ailleurs !

Investir en France est il encore judicieux ?

investir a l' etranger

C’est clair que pour un premier investissement immobilier, dans le cadre d’une préparation retraite, d’un complément de revenus ou d’un investissement immobilier dans le but de réduire ses impôts, le conseil d’investir sur un marché qu’on connait est cohérent. Encore faut-il s’assurer de bien connaître ce marché. Des clients de Dunkerque investissant à Toulouse (ville très sympathique au demeurant) ont eu ainsi de mauvaises surprise quand, se rendant sur place pour comprendre la non location de leur bien, ils se sont rendus compte qu’il donnait sur la piste de l’aéroport… Mais, encore une fois, dans ce cadre précis, investir en France se comprend.

Par contre, dans la cadre d’un patrimoine déjà constitué, et dans un but de diversification du risque et dans la volonté de profiter de marchés dynamiques, regarder hors des frontières n’est pas une option c’est une obligation. En effet, le marché Français a été encore été classé parmi les plus surévalués par le FMI en fin 2015, avec, entre autre, un rapport loyer / valeur des biens très défavorable. Un bien se négocie en effet très souvent au delà de 20 ans de loyers.

Quid du marché Américain ?

Le marché immobilier Américain est dans une situation très différente du marché Français. En effet, la crise des subprime a eu pour effet une très forte chute de la valeur des biens, valeur souvent divisée par 2 voire 3. Les biens sont donc beaucoup plus abordables aujourd’hui qu’ils ne l’étaient en 2055-2006. En parallèle, la demande locative est forte de part le caractère un peu nomade des Américains mais aussi, ne nous voilons pas la face, par le fait que beaucoup de personnes ont vu leur « credit score » dégradé par une faillite personnelle et se trouvent aujourd’hui obligé de louer, devenant de très bon locataires … « par défaut ». Le rapport loyer / valeur aux USA est généralement plus près de 10. En d’autres termes, un bien se paye en générale 10ans de loyers.

Dans quel état faut-il acheter ?

Il n’y a pas de réponse évidente à cette question tant les Etats Unis sont grands. L’un des marchés les plus dynamiques est celui de la Floride. En effet, il y a beaucoup de biens sur le marché car il y a eu beaucoup de constructions dans les années 2000-2006 et la demande locative est forte car la démographie est très dynamique. Le climat doux attire beaucoup de retraités, un peu comme notre midi de la France, mais aussi de grands employeurs sont présent : Disney, la NASA, Siemens Lockheed Martin, Oracle …

Comment acheter un bien immobilier en Floride ?

Pour acheter un bien en Floride, le conseil est clairement de passer par un agent immobilier, un brocker, qui vous aidera et vous représentera dans la transaction. L’agence immobilière Floride vous permettra de trouver un maximum d’informations sur ces opérations. La particularité de cette agence est d’être l’une des seules a être titulaire de la licence de brocker en Floride mais de compter aussi dans son équipe un agent immobilier titualaire de la carte professionnelle d’agent immobilier en France, gage d’une connaissance des us et coutumes des deux marchés.

//

Poser une question ou réagir à cet article