Déménagement, n’oubliez rien !

Redesk 30/11/2016

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Quiconque a déjà vécu un déménagement sait que ce n’est pas une partie de plaisir. Entre les cartons à faire, les démarches à effectuer et les milliers de petits détails à ne pas négliger, passer d’un logement à un autre peut rapidement devenir un casse-tête. Que vous déménagiez de l’autre côté de la rue ou de la France, que vous choisissiez de faire appel à des professionnels ou à une bande de copains, voici 3 trucs essentiels à ne pas oublier avant le jour J.

N’oubliez pas votre assurance habitation !

Comme la plupart des Français, vous avez souscrit une assurance habitation pour votre logement ? Alors, en cas de déménagement, n’oubliez surtout pas de signaler votre changement de situation à votre compagnie d’assurance ! Dans le meilleur des cas, vous devrez simplement faire le transfert de votre assurance d’une habitation à l’autre, sans changement majeur.

Mais, le plus souvent, changer de maison ou d’appartement implique de modifier son assurance habitation, les risques du nouveau logement n’étant pas nécessairement les mêmes. Par exemple, si le nombre de pièces augmente ou diminue, si vous passez d’une maison plain-pied à une maison à étage, si des risques d’inondation existent dans votre nouveau quartier, etc. Voyez ce que propose notamment Maaf.fr pour une adaptation de votre assurance habitation en cas de déménagement.

Quoi qu’il advienne, vous devez signaler ce changement à l’organisme assurantiel par lettre recommandée avec accusé de réception, dans un délai de 15 jours à partir du moment où vous avez quitté l’ancien logement. Attention : cela est également valable pour un locataire, qui doit souscrire au minimum une nouvelle garantie contre les risques locatifs.

demenagement

Pensez à toutes vos démarches administratives !

Outre l’assurance habitation, la liste des démarches à effectuer avant (ou après) un déménagement est longue. En effet, de nombreux organismes vont avoir besoin de votre nouvelle adresse pour continuer à prodiguer leurs services – et pour éviter que vous ne soyez facturé pour un logement dans lequel vous n’habitez plus !

Voici les démarches les plus importantes à ne pas oublier :

  • Les contrats à résilier et à souscrire pour le nouveau logement : électricité, eau, gaz, contrat téléphone/Internet.
  • Les organismes auxquels vous devez signaler votre déménagement : votre employeur, votre banque, La Poste, le centre des impôts, l’assurance maladie, votre mutuelle.
  • Les documents sur lesquels votre nouvelle adresse doit apparaître : la carte grise (obligatoire), la carte d’identité (facultatif), la carte d’électeur (il suffit de s’inscrire à la mairie de votre nouveau domicile).

Au même titre que l’assurance habitation, vous devez également signaler ce changement à votre compagnie d’assurance auto. En effet, la prime peut varier grandement en fonction de votre lieu de vie. Si vous avez des enfants qui vont à l’école, il vous faut indiquer votre déménagement aux établissements scolaires concernés. Ceux-ci vous fourniront un certificat de radiation dont vous aurez besoin pour les nouvelles inscriptions.

Le service public donne la possibilité d’effectuer la plupart de ces démarches en ligne, simplement en se rendant à cette adresse. Une fois que vous aurez fait tout ça, vous serez déjà grandement soulagé !

Faites appel à des professionnels pour les objets délicats !

Confrontés aux coûts élevés des entreprises de déménagement, un grand nombre de Français privilégient le système D (comme « Des potes ! »). Il est très simple de louer soi-même une camionnette et de préparer ses cartons seul, à condition de prendre soin de bien emballer et, le jour J, de veiller à ce que personne ne se blesse (il est possible de souscrire une assurance ponctuelle pour se protéger contre les éventuels préjudices subis par vos amis bénévoles).

Mais attention, car certains objets particulièrement lourds ou précieux nécessitent de prendre des précautions supplémentaires. Si de tels objets devaient subir des dégâts lors du déménagement, votre assurance pourrait refuser de les indemniser au prétexte que vous étiez censé prendre toutes les mesures adéquates pour les protéger, et notamment faire appel à des professionnels.

En cas de déménagement de piano, pour déplacer un coffre-fort ou simplement pour bouger une table ancienne de grande valeur, la participation de professionnels garantit la sécurité de vos objets lourds et/ou précieux, et vous permet de satisfaire votre compagnie d’assurance. Discutez-en avec votre assureur !

//

Poser une question ou réagir à cet article