Construire un muret : les différentes alternatives

Amrani 09/11/2016

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 2 fois avec une moyenne de 4,50 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


En aménagement paysager, l’erreur de certains artisans est de se concentrer sur tout ce qui est vert (ou fleuri) et de délaisser le reste. Certes, ce sont les arbres et les fleurs qui créent l’âme d’une façade, cela va sans dire. Toutefois, peut-on réellement dire qu’un aménagement est complet sans ajouter un certain style supplémentaire, celui de la pierre?

Muret de pierreLa pierre est un matériau qui rajoute du prestige, voire parfois de l’ancienneté à un bâtiment. En aménagement paysager, cela peut se traduire de différentes façons. Tout d’abord, on peut poser un pavé afin d’apporter un cachet champêtre, entourer une piscine ou tout simplement créer une surface solide sur votre terrain, pour différents aspects pratiques. Il ne faut toutefois pas oublier un outil essentiel pour créer un beau relief sur votre terrassement : le muret de pierre.

Étudions ensemble un peu plus en détails différentes notions en lien avec les murets de pierre.

L’utilité du muret

Il existe différentes raisons pourquoi vous pourriez décider de construire un muret de pierre. Voici les principales :

  • Lorsqu’un talus ne semble pas très stable et qu’il pourrait éventuellement s’effondrer, le muret vient lui apporter une stabilité bien salvatrice.
  • Si votre patio est surélevé, il faudra une solution pour bien le soutenir… le muret peut s’en charger!
  • D’un côté purement esthétique, comme nous le mentionnions plus tôt, le muret de pierre vient créer des reliefs et s’impose en centre d’attention. Il dirige le regard des passants, ce qui vous permet ensuite de mieux mettre en valeur vos bacs à fleurs, par exemple.

Les obstacles à votre muret

Le premier obstacle sur le chemin de votre muret parfait sera la ville elle-même. Généralement, il existe des règlements municipaux qui peuvent vous imposer une hauteur maximale, et il sera bien malvenu de ne pas les respecter. En appeler le service d’urbanisme, vous aurez l’information, et vous saurez si les fondations du muret doivent respecter une profondeur particulière.

Ensuite, il vous faudra réussir à bien creuser les fondations de la structure. Certains types de terrains manquent de stabilité et pourraient nuire à la tenue de votre muret à long terme. Ainsi, vos fondations devraient être creusées à environ 40 centimètres. Ensuite, vous ferez une couche de 20 à 30 centimètres de petits cailloux, vous permettant ensuite de commencer à empiler vos pierres.

Vous constaterez que garder un muret bien stable ne sera peut-être pas une tâche très facile. Si certaines pierres vous causent des maux de têtes, trouvez de petites pierres minces que vous pourrez utiliser comme stabilisatrices. N’empilez pas trop vos pierres non plus de façon à créer des colonnes! Tentez plutôt de varier les styles de pierres. Enfin, tentez de donner une légère inclinaison à votre muret, à raison d’environ 5 centimètres par mètre de hauteur.

Le faire vous-même ou engager un pro?

C’est là la grande question… si vous avez un véhicule en mesure de déplacer un grand nombre de pierres du détaillant jusqu’à votre maison, que vous êtes prêts à vivre une journée éreintante et que vous avez un minimum l’œil pour les travaux extérieurs, vous devriez vous en sortir. Sinon, il y aura sûrement un paysagiste qui se fera un grand plaisir de vous aider! À un certain prix, bien entendu.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article