Comment installer un sanibroyeur ?

Nathalie-Silvin 07/02/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Un sanibroyeur est un broyeur qui est généralement installé après les évacuations des WC, pour que celui-ci détruise les éléments solides avant de les expédier vers la fosse. Il est très utile lorsque les espaces disponibles pour les canalisations sont réduits, ou lorsque la fosse de destination se trouve à un niveau plus élevé que l’emplacement des toilettes. Quoi qu’il en soit, il est important de bien l’installer pour qu’il puisse fonctionner correctement.

Les préalables

Avant d’installer un sanibroyeur, il faut d’abord s’assurer que la démarche soit autorisée. En effet, il est interdit d’installer ce dispositif, sauf dans le cas où il n’y a pas d’autres solutions possibles pour les évacuations des toilettes. Il faut alors demander une autorisation auprès d’une entité spécialisée au niveau de la mairie, qui va aussi effectuer un contrôle lorsque les travaux seront terminés. Des sanctions pourraient donc survenir si cette règlementation n’est pas respectée.

L’installation proprement dite

Pour l’installation, il faut d’abord savoir qu’il existe deux grands types de sanibroyeur, notamment celui avec un broyeur intégré, et l’autre, avec un broyeur indépendant. Toutefois, leur fonctionnement est similaire. Le modèle avec un broyeur indépendant est utile lorsqu’il y a déjà un WC qui est installé, mais dont les évacuations ne sont pas très efficaces. L’autre modèle s’installe durant une nouvelle construction, ou lorsque les toilettes doivent être remplacées. Quel que soit le type à installer, il faut tenir compte des canalisations nécessaires, ainsi que des différents branchements électriques nécessaires. Par ailleurs, l’installation doit être effectuée par un professionnel, pour que les travaux soient faits correctement, et éviter ainsi les risques de fuite ou de bouchage. Il faut noter qu’il est également possible de mettre en place un broyeur indépendant au niveau d’autres appareils sanitaires comme l’évier, la douche ou le lavabo. Ce matériel va agir comme le sanibroyeur, en détruisant les éléments solides qui peuvent sortir des sanitaires grâce à un moteur électrique.

Les précautions à prendre

Quelques précautions doivent être prises lors de l’installation du sanibroyeur. Etant donné qu’il fonctionne à l’électricité, alors qu’il sert à évacuer de l’eau, il est important de bien isoler les différents circuits électriques, pour qu’ils ne puissent pas entrer en contact avec l’eau. Les canalisations qui transportent l’eau doivent donc être étanches. Une autre précaution à prendre est l’emplacement du sanibroyeur. Autant que possible, il doit être facile à accéder pour son entretien et pour les éventuels dépannages lorsqu’il y aura une panne, une fuite ou un bouchage.

Le sanibroyeur est un dispositif qui offre une solution efficace pour les évacuations des toilettes lorsqu’il y a des contraintes liées à l’espace ou à la hauteur pour un écoulement naturel des eaux de la chasse vers la fosse ou la bouche d’évacuation. Il faut bien l’installer pour optimiser son efficacité, et pour cette démarche, le recours à un spécialiste est préconisé. Ce dernier pourra aussi prévoir tous les risques qui s’y rattachent, et prendre ainsi les dispositions nécessaires pour une meilleure sécurité et un bon confort d’utilisation.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article