Ce qu’il faut savoir sur les résidences séniors

Amrani 20/02/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Les résidences de services séniors sont quelque peu différentes des résidences EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). En effet les locataires de ces résidences ne sont pas «dépendants».

Les avantages d’investir dans une résidence sénior

D’une manière générale, investir dans une résidence de service sénior et défiscaliser une partie de ses revenus est devenu possible depuis quelques temps. En effet le marché du sénior s’est considérablement développé et d’autant plus ces dernières années. Grâce aux perspectives d’évolution de la population et à l’espérance de vie qui augmente chaque année ainsi que le papy-boom, on a une vision sur ce marché pour au moins 40 ans.

En 2040, selon l’INSEE, la population française sera de 71 Millions de personnes dont 35% de plus de 60 ans. Le vieillissement de la population française est donc à prendre en considération au niveau des logements que ce soit pour l’aspect pratique, l’accès aux soins ou l’accessibilité.

Dans les résidences de service séniors, le locataire n’a pas besoin d’aide au quotidien et de soins médicaux. Le résident cherche plutôt un lieu ou passer sa retraite dans un cadre surveillé et encadré. De plus il cherche à profiter des nombreuses activités et animations s’organisant dans ce type de résidence. Il est aussi entouré de personnes qui lui ressemblent, ce qui lui permet de se sentir un peu comme chez lui.

Comme dans un Ehpad ce type d’investissement permet de récupérer la TVA, vous achetez donc le bien HT au final. La réduction d’impôt imputable grâce à ce type d’investissement est comme pour l’Ehpad de 11% à étaler sur 9 ans.

Le principal risque dans ce type de montage se situe sur le gestionnaire. En effet il faut bien valider la qualité de ce dernier, que ce soit en terme d’historique, de gestion et d’organisation. Tour cela afin d’être sûr de bien toucher ses loyers.

Pour conclure, il y a aujourd’hui un manque significatif de résidences sénior en France. Investir dans ce type de biens tout comme investir en Ehpad reste donc un montage à la fois peut risqué et très porteur, d’autant plus qu’il est possible de profiter d’une «carotte fiscale». A vos investissements !

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article