Bien choisir son détecteur de monoxyde de carbone

Amrani 23/05/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Les statistiques sont formelles, trois fois sur quatre, c’est pendant la nuit que surviennent les incendies chez les particuliers. L’installation d’un détecteur de fumée est donc un élément de sécurité indispensable.

installation-detecteur-fumeeL’obligation d’installer un détecteur de fumée

La loi Morange rend obligatoire au plus tard le 8 mars 2015, la pose d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) dans tous les lieux d’habitation, soit chaque appartement d’un immeuble collectif et chaque maison individuelle. Ce DAAF, pour répondre à l’obligation légale, doit être homologué et conforme à la norme française NF 292 DAAF ou à la norme européenne EN 14604.

Il doit également être marqué de manière indélébile, ainsi, en cas de dysfonctionnement lors d’un sinistre, les enquêteurs pourront remonter jusqu’à son fabricant. En France, les détecteurs de fumée ioniques sont interdits, seuls les détecteurs optiques sont autorisés. Une fois installé, l’occupant du logement doit fournir une attestation à son assureur.

Les caractéristiques essentielles d’un détecteur de monoxyde de carbone

Un détecteur de monoxyde de carbone doit être autonome et équipé d’une pile dont la durée de vie est d’au moins un an, d’une alerte lumineuse de fin de vie de la pile, d’un signal sonore d’au moins 85 décibels à 3 mètres et d’une cellule photoélectrique qui déclenche le signal sonore en cas de fumée.

Privilégiez un appareil doté d’une pile à lithium qui dure de 5 à 10 ans, alors qu’une pile alcaline ne dure qu’un an. Pour les logements très grands ou sur plusieurs niveaux, choisissez un équipement comprenant plusieurs DAAF connectés entre eux par fil ou par ondes radios, pour alerter si besoin toute la maison.
Quel que soit votre installation, un test et un nettoyage mensuel sont recommandés. Pour qu’il soit efficace, le DAAF doit être fixé au plafond et le plus possible au centre de la pièce.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article