Bien choisir son aspirateur de chantier : ce qu’il faut savoir

RemyT 27/02/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 4,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Que ce soit pour des travaux de petits bricolages (en atelier) ou pour une utilisation intensive sur un chantier, un aspirateur de chantier est un appareil qui se révèle vite indispensable. Voici quelques conseils et suggestions ainsi que les paramètres importants pour bien choisir votre aspirateur de chantier.

Bien choisir son aspirateur de chantier selon l’utilisation que vous en ferez

La première chose à définir lorsque vous vous apprêter à choisir un aspirateur de chantier, c’est l’utilisation à laquelle vous le destinez. Il est évident que selon les matériaux à absorber et sa fréquence d’utilisation, l’appareil choisi sera différent.

Si vous utiliserez votre aspirateur pour des travaux en atelier, donc dans un espace plus restreint qu’un chantier, la taille et le poids seront par exemple des éléments dont vous devez tenir compte. L’aspirateur devra être mobile facilement et de préférence compact.

A l’inverse, pour une utilisation sur un chantier, l’aspirateur devra être suffisamment puissant pour absorber des résidus plus résistants (gravats, ciments…). Il est possible de trouver des modèles qui se fixent au mur, pratique pour les travaux en hauteur notamment et il existe des modèles d’aspirateurs de chantier qui ne nécessitent pas de démontage pour nettoyer le filtre.

Selon votre utilisation, le modèle d’aspirateur sera différent et choisir le meilleur aspirateur peut vite devenir compliqué. Voyons maintenant les critères auxquels prêter attention pour bien choisir votre aspirateur de chantier.

Les critères importants pour bien choisir son aspirateur de chantier

La puissance :

Egalement appelée dépression, la puissance d’un aspirateur de chantier est exprimée en Kpa. Elle détermine la capacité de l’aspirateur de chantier à absorber les différents matériaux : eau, poussières, gravats…

Cette puissance oscille entre 12 et 25 Kpa selon les modèles. Pour les travaux ponctuels, le petit bricolage ou les rénovations, 12 à 19 Kpa suffisent. Pour une utilisation sur un chantier, un minimum de 23 Kpa est recommandé pour une absorption efficace.

Le niveau sonore :

Le niveau de bruit que fait l’aspirateur se définit en décibels (dB). De lui dépendra le confort que vous éprouverez au travail. D’énormes améliorations ont été réalisées sur ce point afin de garantir un niveau sonore moins pénible lors de travaux. La moyenne de situe à 75 dB

La capacité de la cuve :

C’est elle qui détermine le volume de résidus que contiendra l’aspirateur de chantier.

Pour bien choisir, il faut savoir que sur un chantier, il est préférable d’opter pour une cuve petite ou moyenne, afin de ne pas avoir de difficulté à mouvoir l’appareil. Pour un atelier, les sacs se remplissent vite, en menuiserie notamment, et une cuve de grande taille sera bien plus pratique.

Le système de filtration :

Il existe des normes concernant les filtres d’aspirateur de chantier : M, L et H.

M se réfère aux aspirateurs d’atelier et aux filtres pour les poussières nocives. La catégorie L concerne les aspirateurs de chantiers et les travaux en extérieurs, tandis que la catégorie H est celle des aspirateurs qui peuvent absorber des poussières dangereuses.

//

Poser une question ou réagir à cet article