Habitat écologique : de plus en plus de famille franchissent le pas

Amrani 15/10/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La baisse du prix de l’habitation reste la préoccupation principale des consommateurs. Et pourtant, l’habitat écologique et les travaux de rénovation thermique sont en plein essor.

habitat écologiquePar rapport à un bien immobilier traditionnel, le prix d’un habitat écologique est plus élevé de 10 à 20 % (matériaux utilisés, difficultés à trouver un artisan qualifié). Dans le contexte actuel de crise économique, on pourrait alors aisément pensé qu’il serait boudé par les acquéreurs.

Mais il n’en est rien : « Il y a une demande récurrente depuis le Grenelle de l’environnement. Nous avons notamment de plus en plus de questions sur la présence de panneaux photovoltaïques », a déclaré à l’AFP Cédric Louradour, chef des ventes chez le promoteur Ogic.

Ce qui attire les acheteurs, ce sont principalement les futures économies d’énergie à réaliser, et les baisses du montant des factures qu’elles induisent. Les habitats verts sont en effet largement économes, voire parfois autosuffisants. Certains peuvent même se passer de chauffage, et d’autres affichent une facture d’énergie « positive » qui permet la revente du surplus produit.

L’attraction pour la maison écolo concerne également les propriétaires de longues dates. Ces derniers recherchent de plus en plus à réduire leurs consommation par la rénovation thermique. Amélioration de l’isolation, double-vitrage, et chauffage voient donc leur clientèle croître significativement, notamment grâce aux aides de l’Etat (Crédit d’impôt sur les travaux d’économie d’énergie et futur éco-PTZ. (Lire : L’éco-prêt à taux zéro disponible en avril). Prix moyen d’une étude pour une surface de 100 m2 : 450 euros.

Une maison écolo, c’est quoi ?

L’habitat vert est construit avec des matériaux naturels, et son fonctionnement nuit peu ou pas du tout à l’environnement. La consommation d’énergie y est maîtrisée et des systèmes permettent une bonne gestion de l’eau.

Le nombre croissant de ce type d’habitation a largement été dopé par le label HQE (Haute qualité environnementale, délivré par l’association HQE, reconnue d’utilité publique). Il y aurait de 7000 à 9000 maisons écologiques construites chaque année en France. Avec elles, il est possible de diminuer ses consommations d’énergie de 90 % (en associant tous les savoir-faire : éolien, solaire, géothermie, isolation,…).

//

Poser une question ou réagir à cet article