Aménagements extérieurs : couler soi-même une dalle de béton

Amrani 17/09/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


En matière de travaux d’aménagements extérieurs, couler une dalle de béton s’avère utile voir indispensable dès lors qu’il s’agit d’installer une terrasse, un abri de jardin, un carport ou bien encore une piscine.

D’un bon rapport qualité/prix, le béton est aussi un matériau facile à mettre en œuvre même pour un bricoleur débutant.

Avec l’arrivée des beaux jours, vous envisagez des travaux pour faire une dalle béton et avez décidé de vous lancer seul ? voici quelques conseils pour vous y aider.

Planifier les travaux et préparer le terrain

Avant même de songer à préparer puis couler le béton, quelques étapes préparatoires et indispensables pour que votre ouvrage dure dans le temps seront nécessaires :

  • Mesurer la surface de la dalle puis décaisser sur 20cm au moins,
  • Placer un hérisson, soit un lit de pierres qu’il faudra ensuite damer,
  • Placer un coffrage afin de contenir le béton pendant toute la durée de séchage,
  • Prévoir une pente légère pour l’évacuation des eaux s’il s’agit d’une terrasse et dans tous les cas se prémunir des remontées d’humidité en installant un film polyane,
  • Parce que le béton fluctue en fonction des températures, prévoir des joints de dilatation qui éviteront les fissures,
  • Placer l’armature ou treillis.

Une fois ces étapes réalisées, vous pourrez passer au coulage de la dalle en vous laissant un temps de repos !

Bon à savoir…

Si votre dalle a une surface supérieure à 10m2, il sera plus facile de louer une mini-pelle pour la demi-journée ou la journée pour faire les travaux de décaissement.

Préparer le béton : choisir la bonne formule

En soi, la préparation du béton n’est pas difficile à condition de respecter les bons dosages suivant le type de travaux que vous souhaitez faire.

Vos « ingrédients » de base : du ciment, du sable, des gravillons et de l’eau avec une règle de proportions 1,2,3 et ½ soit 1 volume de ciment pour 2 de sable, 3 de gravillons et ½ d’eau en adaptant le volume d’eau si le sable est humide.

Pour une très petite surface, vous pourrez gâcher votre béton à même le sol mais pour plus de confort de travail s’agissant d’une terrasse ou de la dalle d’un abri de jardin, il est recommandé de louer une bétonnière électrique.

Et si après avoir déjà fait tous les travaux de préparation, vous ne vous sentez pas prêt à vous lancer dans la réalisation de votre béton, vous pouvez vous faire livrer une toupie béton directement sur votre chantier aux jour et heure qui conviendront.

Pratique, cette solution vous permet de faire vos travaux avec un béton de qualité professionnelle.

Bon à savoir…

Le ciment est agressif pour la peau ; il est donc nécessaire de prévoir un équipement en conséquence : vêtements, chaussures et gants de protection.

En résumé, rien d’impossible avec le béton à condition d’avoir les bons outils et une bonne organisation !

 

//

Poser une question ou réagir à cet article