Quel mode de financement pour vos travaux d’aménagement?

Brigitte 08/08/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Si vous souhaitez vous lancer dans des travaux d’aménagement, sachez que différentes formes de crédit existent.
Parmi eux, le crédit hypothécaire vous permet de financer les travaux. S’ajoute au crédit hypothécaire, le prêt rénovation peut également vous aider. En contractant ces crédits, vous pouvez concrétiser vos projets. Si vous n’avez pas la somme requise pour la réalisation de votre projet d’aménagement ou si vous ne voulez pas toucher vos économies, ces deux solutions de financement pourront bien vous être utiles.

Le crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire est une solution idéale pour de grands travaux nécessitant un budget supérieur à 50 000 euros. Pour ce type de prêt, la durée de remboursement est généralement à long terme, mais il offre un taux plus avantageux. La durée sera déterminée, entre autres, en fonction de votre niveau d’endettement.
L’obtention de ce mode de financement impose certaines conditions. Notamment, pour le cas du crédit hypothécaire, le bien immobilier serait utilisé comme garantie ou hypothèque. Le bien immobilier hypothéqué permettra de couvrir le risque de non-remboursement du crédit. Le montant du crédit octroyé serait ainsi calculé sur la valeur nette du bien. Le crédit hypothécaire permettra aussi une déduction fiscale sous certaines conditions.

Le prêt rénovation

Comme son nom l’indique, le prêt rénovation est un emprunt d’argent en vue d’une rénovation ou d’un réaménagement de maison. Lors de la demande, vous devrez présenter le devis ou la facture auprès du prêteur. Le prêt rénovation vous assure ainsi un financement facile des travaux. Il est plus simple à obtenir. Le traitement s’effectue rapidement et vous pouvez disposer plus vite des fonds. De plus, concernant le prêt rénovation, aucune garantie n’est requise. Le crédit devrait être remboursé sur une courte durée. Vous pouvez également vous épargner du frais de dossier et du frais d’actes de crédit. Par contre, le taux sera plus élevé par rapport à celui du crédit hypothécaire. Il est conseillé d’effectuer un comparatif auprès des établissements préteurs parce que ce taux peut varier d’un établissement à l’autre.
Et si les travaux visent à réduire votre consommation énergétique, vous pourriez bénéficier d’un taux beaucoup plus avantageux.

Opter pour un crédit hypothécaire ou un prêt rénovation?

Les deux modes de financement, crédit hypothécaire et prêt rénovation, ont leurs avantages et inconvénients. Choisir entre les deux se fait vraiment au cas par cas. Votre décision devrait être guidée par votre situation budgétaire et l’envergure des travaux que vous envisagez. Pour trouver la solution la plus avantageuse, votre choix devrait surtout dépendre du montant à emprunter et de la durée de remboursement souhaitée. Vous devrez alors commencer par évaluer votre situation budgétaire. Calculez les montants à prévoir pour la réalisation du projet. A noter qu’il serait toujours plus sage d’ajouter une marge d’environ 10 % lors de votre calcul. Vous pouvez aussi effectuer une estimation préalable des frais liés au prêt pour orienter votre choix de financement à adopter. Pour des gros travaux et des emprunts importants, en particulier, il est vivement conseillé de recourir à un crédit hypothécaire. Si vous souhaitez demander une somme moins élevée et plus facile à restituer, financez des travaux d’aménagement à l’aide d’un prêt rénovation.

//

Poser une question ou réagir à cet article