Que choisir entre une climatisation individuelle et une climatisation centralisée ?

RemyT 24/04/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


La Terre se réchauffe, et de plus en plus de logements et infrastructures s’équipent en climatiseurs. Ces appareils ont connu une évolution positive : ils sont de moins en moins énergivores, sont plus performants et s’adaptent aux habitations et aux choix des consommateurs.

Faut-il privilégier une climatisation individuelle ou une climatisation centralisée pour se maintenir au frais… À moindre frais ?

Quels sont les bons réflexes à adopter pour choisir un climatiseur ?

Lors des fortes chaleurs, beaucoup de particuliers se précipitent pour acheter un système de climatisation pour rafraîchir leur logement. Il s’agit là, d’une grave erreur…

En effet, avant d’effectuer tout achat, il faut d’abord se poser les bonnes questions. Combien de pièces voudrais-je chauffer ? Quel est mon budget ? Comment installerais-je ma clim ? À quel endroit situer l’unité extérieure ? Etc.

L’installation d’un climatiseur ne se fait donc pas sur un coup de tête. Il faut aussi se renseigner sur la classe énergétique de l’appareil, sa puissance, son EER (coefficient d’efficacité frigorifique).

Il existe beaucoup de produits peu coûteux au départ, mais qui s’avèrent énergivores ensuite.

La climatisation individuelle pour ne rafraîchir qu’une seule pièce

À cause du coût énergétique de la climatisation, beaucoup de particuliers choisissent de ne rafraîchir qu’une seule pièce de leur logement. Il existe quelques appareils plus ou moins performants. Les climatiseurs mono-blocs mobiles offrent une grande facilité d’installation. En revanche, ils sont bruyants et peu puissants. Ils conviennent seulement pour des pièces inférieures à 35m². Ils nécessitent aussi une ouverture pour permettre de passer un tuyau d’évacuation de l’air chaud. Dans la plupart des cas, une fenêtre entrebâillée suffit, mais l’air chaud extérieur entre dans la pièce…

Les climatiseurs mobiles split sont composés de deux unités rattachées par des tubes : un condenseur extérieur permettant d’évacuer l’air chaud, et une unité intérieure restituant de l’air frais. Ces appareils ont l’avantage d’être moins bruyants pour vous, mais pas pour vos voisins à cause du bruit de l’unité extérieure.

Les climatiseurs split fixes présentent 2 unités comme celles des mobiles, mais celles-ci sont reliées par une gaine, qui doit être passée dans un mur. Ils sont donc plus performants, et moins énergivores.

Un climatiseur individuel ne permet pas la maîtrise de l’humidité et du froid qui peuvent parfois, incommoder les ménages.

Un dispositif centralisé pour un rafraîchissement optimal

Ce dispositif, contrairement à son prédécesseur individuel, permet de climatiser plusieurs pièces. Il peut aussi rafraîchir la totalité d’une habitation ou d’un immeuble. Ils sont de plus en plus souvent réversibles, c’est-à-dire qu’ils peuvent non seulement refroidir en été, mais aussi chauffer en hiver.

Si votre logement est déjà construit, vous pouvez envisager un système multi split. Une unité extérieure commande jusqu’à huit unités intérieures.

Si vous souhaitez faire construire, vous pouvez opter pour un système de climatisation par réseau de gaines dissimulées dans un faux plafond ou des plinthes. Vous pouvez aussi choisir un système avec un plancher chauffant/rafraîchissant suivant les saisons.

Ces systèmes sont beaucoup plus coûteux qu’un simple dispositif individuel et nécessite de gros travaux dans la plupart des cas. Son coût se justifie par la complexité de sa mise en œuvre (prix du produit et sa main d’œuvre). Mais à long terme, ils sont rentables en énergie et en coût d’entretien. Une pièce spécifique doit être mise en place tel un local technique par exemple, pour un immeuble.

Cette climatisation centralisée est donc à réserver aux grandes résidences, aux hôtels et gîtes d’étapes et aux habitations dont les occupants souhaitent rafraîchir plusieurs pièces.

De nombreux progrès ont été faits concernant l’esthétisme et la discrétion de ce genre d’appareil. De plus des systèmes de protection existent pour les unités extérieures.

Des aides financières et des mesures fiscales ont été mises en place pour encourager l’achat et l’installation d’une climatisation centralisée.

//

Poser une question ou réagir à cet article