Le coût des travaux de jardinage

Nathalie-Silvin 24/06/2020

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Votre jardin manque d’esthétique ? Vous avez bien fait de penser à engager un jardinier professionnel. Il est en effet le mieux placé pour vous offrir le jardin dont vous avez toujours rêvé. Dans l’engagement d’un prestataire de services, les tarifs restent toujours un critère de décision. Ainsi, pour vous préparer à l’éventuelle somme à prévoir, voici quelques informations concernant les tarifs d’un jardinier.

Les tarifs selon le service fourni

Vous savez surement que les missions assurées par un jardinier à domicile sont nombreuses. Logiquement, les frais de prestations varieront de ce fait suivant le type de service fourni.

  • Si vous avez tout simplement besoin d’un entretien général dans votre jardin, prévoyez une somme entre 80 à 160 €. Ce prix correspond à un travail sur une demi-journée maximum.
  • La taille des arbres et arbustes vous coutera entre 45 à 75€.
  • Pour un travail d’élagage, le prix évoluera en fonction de la taille de l’arbre à élaguer : 75 à 500€.
  • Le prix de la tonte de pelouse est fixé par mètre carré : environ 2 € par mètre carré
  • Parmi toutes les tâches effectuées par un jardinier, le dessouchage fait partie des plus couteuses, car le frais de ce service peut aller jusqu’à 600 €.

Il existe toutefois des professionnels qui facturent à l’heure. Ils proposent généralement un prix entre 25 à 50€ par heure.

À noter qu’en France, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt entretien jardin qui vous allègera en quelques sortes le prix à payer. Vous bénéficierez de 50% de crédit d’impôt.

jardin

Quelques facteurs d’influence des tarifs d’un jardinier

Vous avez surement remarqué ci-dessus que pour chaque type de service, le tarif peut largement varier. Voici quelques-unes des causes majeures influant sur cette variation :

  • Le type de jardinier : les tarifs d’un jardinier indépendant sont moins couteux que ceux d’un jardinier provenant d’une entreprise.
  • L’état de votre jardin : si le jardin est dans un état désastreux, le prix de remise en état sera naturellement élevé.
  • La région dans laquelle vous habitez : les jardiniers dans les grandes villes proposent souvent un cout plus élevé.
  • Les qualifications du jardinier : les tarifs appliqués par le professionnel indépendant est parfois évolutif suivant ses années d’expérience

Comment bénéficier d’un crédit d’impôt jardin ?

Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, vous devez tout d’abord résider en France. L’habitation sur laquelle le jardinier va travailler devra s’agir de votre foyer principal ou secondaire.

Il faut aussi que les services effectués se limitent aux travaux d’entretien courants dans le jardinage, ainsi que les travaux de potagers. Les tâches prises en compte sont donc : l’arrosage des plantes, la tonte des pelouses, la taille des arbustes, la cueillette de fruits et de légumes (ceux pour la consommation personnelle), etc.

Enfin, la dernière condition pour obtenir ce crédit d’impôt est d’appeler une société de service agréé qui vous enverra un jardinier. Employer directement un jardinier à domicile est aussi une autre option que vous pouvez choisir.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article