Installer un lampadaire en bois dans sa décoration

Nathalie-Silvin 09/10/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


L’automne est une période idéale pour se lancer dans des petits travaux de rénovation de son intérieur. La météo commence à vous inciter à vous occuper de votre domicile, à le préparer à l’arrivée de l’hiver.
Et parmi les actions les plus “faciles” à réaliser, il y a le changement de look d’une pièce en mélangeant quelques travaux de peintures et réfection puis une modification des éléments de décorations de la pièce.

Et cela concerne plutôt les objets du petit mobilier comme une table basse, un guéridon, quelques tableaux, le tout mis en beauté par un nouvel éclairage mieux pensé.
Focus aujourd’hui sur cet élément souvent oublié et pourtant fondamental de la décoration : les lampes et plus particulièrement les lampadaires en bois.

Lampadaires dans un appartement ?

Le terme “lampadaire” est souvent associé au éléments de mobilier urbain exterieur. Le fameux “ bec à gaz” ou le lampadaire en fonte des rues parisiennes n’est pas le seul à répondre à cette dénomination.
Le lampadaire est un élément décoratif servant à l’éclairage intérieur ou extérieur, disposant en général d’un pied et d’une partie articulée permettant d’orienter la source de lumière de façon directe ou indirecte.
Le lampadaire est en général placé dans le salon ou la pièce à vivre principale, mais il s’invite aussi avec élégance dans les autres pièces de la maison. Il peut ainsi apporter une touche de nouveauté dans une chambre ou dans un bureau, dans une cuisine ou dans un large hall d’entrée. Il permettra alors de “délimiter” un espace au sein de cette pièce par sa source de lumière orientée.

Ou placer un lampadaire ?

Il existe différents styles de lampadaires adaptés à presque tous les styles de décoration. Purement ornemental dans certains cas, la présence d’un lampadaire est bien souvent lié au besoin de focaliser la l’éclairage sur un point précis d’une pièce.
Parfait dans le cadre d’un “coin lecture” ou pour éclairer une table à manger de façon plus accrue.
Dans tous les cas, il est important de prendre en compte la portée du bras articulé, le type d’ampoule utilisée et l’encombrement du système portatif choisi.
Et bien évidement, le modèle choisi doit s’intégrer parfaitement dans la décoration générale de la pièce.

L’exemple du lampadaire en bois

Le monde de la décoration d’intérieur se tourne depuis plusieurs années vers des styles “naturels” et “eco responsable”. Le bois est donc l’un des matériaux les plus “tendances”. Le côté chaleureux de la matière confère au lampadaire en bois  un pouvoir attractif évident, au point que de nombreux fabricants et magasins lui consacrent des collections complètes. C’est ainsi le cas du site www.lampesenligne.fr qui propose un très large choix de modèle avec ou sans métal, haut ou plus bas, avec un abat jour en verre ou en matière plastique, avec ou sans variateur d’intensité et bien sûr articulé ou non.

L’un des best seller du moment est une ré-interprétation de la fameuse lampe industrielle avec un large pied et un bras articulé important, lui permettant de servir aussi bien d’éclairage principal comme d’élément d’appoint dans une déco style bois et métal . C’est aussi l’un des éléments de base d’une décoration selon le style scandinave.

//

Poser une question ou réagir à cet article