Détecteurs de fumée : suivez le guide!

Amrani 23/09/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Avec l’évolution de la législation sur les détecteurs de fumée, tous les ménages propriétaires comme locataires sont désormais tenus d’installer un système de sécurité incendie.

alarme-incendie

Combien de détecteurs installer ?

Toutes les habitations devront être munies d’un système d’alarme incendie aux normes avant mars de 2015 pour que la sécurité contre le feu soit garantie. Chaque logement devra tout au moins comporter un détecteur avertisseur de fumée. S’il s’agit d’un logement de petite surface, d’une chambre étudiante ou d’un studio, un seul détecteur autonome de fumée sera suffisant.

Ce matériel ne sera toutefois pas suffisant pour sécuriser une maison comportant plusieurs pièces. En effet, il est vivement recommandé de placer plusieurs détecteurs de fumée dans ce type d’habitation à plus grande superficie. L’idéal serait d’installer un détecteur par étage, voire un pour chaque pièce afin d’en optimiser la sécurité.

Quel type de détecteur choisir ?

Le choix du type de détecteur de fumée dépend de la configuration du logement à sécuriser. S’il s’agit par exemple d’une habitation à un seul niveau et d’une superficie inférieure à 80 m², un détecteur de fumée indépendant à pile sera amplement suffisant. S’il s’agit d’une habitation qui s’étend sur une surface plus vaste et sur plusieurs niveaux, l’installation de détecteurs interconnectables s’impose. Ces détecteurs sont reliés avec le système d’alarme maison sans fil, ce qui permettra au propriétaire d’être averti en cas de début d’incendie, même s’il ne se trouve pas dans la pièce où le feu se déclare.

Les normes obligatoires pour les détecteurs

Depuis le 1er mai 2008, la loi exige que tous les détecteurs de fumée vendus en France répondent à la norme EN 14604. Cette mesure a été adoptée de manière à garantir plusieurs points aux consommateurs. Cette norme implique par exemple que les coordonnées du fabricant ainsi que toutes les informations sur le produit soient marquées de manière indélébile sur le détecteur.

Cette norme apporte en outre l’assurance que le détecteur est en bon état de fonctionnement, et que la pile fournie durera au moins une année. Par ailleurs, il est également conseillé d’opter pour les détecteurs qui portent la mention CE, démontrant que le produit est bien en conformité avec les normes européennes en termes de santé publique, de sécurité et de protection du consommateur.

//

Poser une question ou réagir à cet article