Un portail électrique : comment ça marche?

buuyers 10/08/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Avoir un portail électrique télécommandé est un réel confort. Vous n’aurez plus à vous déplacer pour ouvrir et refermer votre portail. Avant d’acheter ce type ce portail. Il est important de s’informer sur ce dernier : quels sont les modèles existants, comment fonctionnent-ils, etc.

Les modèles de portails existants

Avant d’entrer dans les détails de motorisation, il est important de connaître l’existence de 2 modèles de portails. Les portails battants et les portails coulissants. En effet,  ces 2 portails sont très différents. Le premier possède 2 vantaux tandis que le second n‘en a qu’un. L’ouverture est aussi différente. En effet, un portail battant s’ouvre en poussant vers l’intérieur ou vers l’extérieurl’un des 2 vantaux ou bien les 2 en même temps. Par contre, un portail coulissant s’ouvre de façon latérale, en poussant le vantail suivant la cloison, ou bien votre mur. Prendre en compte ces quelques détails est important avant de choisir le système de motorisation de votre portail. En effet, la motorisation de portail électrique est différente selon le modèle de portail. Pour les portails battant, on en distingue 5 manières de motorisation : à bras, à vérin, à roue, enterré et le système intégré au portail. Dans le cas d’un portail coulissant, il ne peut être motorisé que de 2 manières : système à rail au sol et le système à rail autoportant.

Automatisation de portail électrique battant

Pour ce type de portail, le choix du système de motorisation est plus large. On peut distinguer en effet 5 types de systèmes. La motorisation à bras sur les deux vantaux. Ces bras sont placés sur les vantaux pour ouvrir et fermer le portail à votre place. La motorisation à vérin est pareil au premier système. Mais cette dernière est plutôt faite pour des portails réalisés avec des matières lourds, comme le métal.D’autre part, il y a la motorisation à roue, la moins chère de tous, en plus elle ne nécessite pas de courant électrique pour s’actionner. Elle est donc la plus économique. La motorisation enterrée a le même système de motorisation : intégré sur le portail. La seule différence c’est au niveau de l’installation. En effet, la motorisation enterrée implique l’intervention d’un maçon car il faut creuser pour installer votre nouveau portail électrique.

Automatisation  de portail électrique coulissant

Il existe 2 options de motorisation : le système de motorisation crémaillère avec rail au sol, dans ce premier cas, il faut installer le système à rail au sol. Pour la motorisation autoportante, elle est constituéed’une poutre télescopique et de 2 poteaux. Le premier poteau est un poteau de guidage et le second un poteau de réception. L’installation de ces 2 systèmes l’intervention d’un maçon(pour installer le rail au sol et le moteur du premier poteau et pour mettre en place les 2 poteaux utiles pour le système autoportant).

Type de moteur de portail électrique

On peut distinguer 2 types de moteur pour les portails électriques : le moteur hydraulique et le moteur électromécanique. Le moteur hydraulique est utilisé de préférence pour les portails faites avec de la matière lourde. En effet, son poids nécessite plus de puissance pour s’ouvrir. Le moteur hydraulique accompagne généralement le système à vérin. Pour ce qui est du moteur électromécanique, il est utilisé avec le système à bras.

Le système de commande de portail électrique

Concernant le système de commande de portails électrique. L’arrivée d’une source de courant de 220 volts sera nécessaire. Sauf pour le cas d’un portail électrique battant équipé d’un simple système à roue. Il n’aura besoin que d’un courant  de 12  à  24 volts pour s’actionner. Le débit de courant est important pour permettre d’activer le moteur de votre portail. Il peut s’activer par l’intermédiaire d’un système de guidage à distance. Cette commande peut se présenter de différentes manières. Par exemple une télécommande, un système de codage installé à l’intérieur et à l’extérieur  de votre habitation. Ce dernier peu aussi se présenter comme un système de reconnaissance tactile, vocale, etc.

//

Poser une question ou réagir à cet article