Rénovation : comment passer du fioul au gaz naturel ?

Amrani 19/07/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Vous souhaitez remplacer votre chaudière à fioul par une chaudière gaz naturel ? Rien de plus simple. Il existe en effet une gamme de solutions de services et de financements adaptés à chaque projet. En plus d’améliorer votre bilan énergique, vous réduisez vos charges. Il suffit de regarder le comparateur qui détaille le prix de toutes les énergies pour s’en convaincre. Vous avez tout à y gagner !

Pourquoi choisir le gaz naturel ?

Propre et économique, le gaz naturel présente de nombreux avantages pour votre confort au quotidien. Le gaz est avant tout pratique et respectueux des hommes et de l’environnement. En effet, le gaz est l’une des énergies fossiles les plus propres du marché.

En passant au gaz naturel, vous allez également réaliser de belles économies. Le prix du gaz évolue en effet de manière modérée. Le chauffage au gaz est donc avantageux (vous pouvez faire jusqu’à 30% d’économies avec une chaudière à condensation par exemple).

Aujourd’hui, il existe différentes installations pour se chauffer au gaz : chaudière, poêle, insert gaz …

Tout ce qu’il faut savoir pour passer du fioul au gaz

Avant toute chose, il est essentiel de vous assurer que votre commune est desservie par le réseau de gaz naturel. Il suffit de rentrer votre code postal sur le site de GRDF pour valider cette étape. Vous pouvez alors entamer le changement d’énergie dans votre logement, en suivant les étapes énoncées ci-dessous.

Étape 1 : travaux

Commencez par vous équiper d’une nouvelle chaudière au gaz naturel, en remplacement de votre chaudière fioul. Installez-la au même endroit que votre ancienne chaudière. Faites appel à un professionnel. Vous devez ensuite mettre en place le « réseau gazier d’après compteur ». Ce sont les conduites de gaz qui relient votre compteur à votre chaudière. Attention : le délai de raccordement au gaz naturel est de 10 jours ouvrés pour un branchement et d’environ 2 mois pour un branchement avec extension.

Faites appel à un ferrailleur pour vous débarrasser de votre ancienne cuve au fioul.

Étape 2 : choix du fournisseur

Une fois vos équipements installés, vous devez choisir un fournisseur d’énergie. Pour vous aider dans cette tâche, n’hésitez pas à visiter le site d’information indépendant http://www.energie-info.fr/ qui compare toutes les offres du marché.

Étape 3 : raccordement au réseau

Vous devez adresser votre demande de raccordement au réseau de gaz naturel,. C’est en effet cette société qui assure l’exploitation et la maintenance du réseau de distribution de gaz naturel. Vous pouvez les contacter par téléphone ou via leur site internet. Vous pouvez également demander à votre fournisseur d’effectuer à votre place la demande de raccordement.

Étape 4 : mise en route

Avant de mettre en route votre installation, vous devez obtenir un Consuel, c’est-à-dire un certificat attestant de la conformité de votre installation au gaz naturel avec les normes de sécurité en vigueur.

Profitez d’aides à la rénovation

Savez-vous qu’il existe des aides publiques pour les propriétaires qui souhaitent engager des travaux de rénovation énergétique dans leur logement ? Entre le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), l’Eco-prêt à taux zéro et les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), il existe forcément une offre adaptée à votre besoin. N’hésitez pas à consulter le site https://www.economie.gouv.fr/ pour connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Alors, prêt à passer au gaz naturel ?

//

Poser une question ou réagir à cet article