Quels sont les différents types de conduits électriques ?

Nathalie-Silvin 13/10/2021

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le conduit électrique n’est autre que le système permettant de protéger et de contenir les fils et différents câbles. Il existe quelques types de conduits électriques. Certains peuvent être souples ou rigides, tandis que d’autres peuvent être conçus avec du PVC ou en métaux. Découvrez les types de conduits les plus courants.

Le conduit en PVC et le conduit non métallique étanche aux liquides

Vous prévoyez des travaux et vous doutez sur le type de conduit électrique à utiliser ? Après avoir consulté un comparateur électricité pour choisir un fournisseur, renseignez-vous sur les différents types de conduits. Le conduit en PVC est un type de conduit particulièrement indiqué pour une utilisation dans les endroits humides. En effet, conçu en plastique et en vinyle, le conduit en PVC résiste bien aux corrosions. Il est robuste et convient pour une installation souterraine. On peut également l’utiliser dans du ciment. Le conduit en PVC a plusieurs avantages. D’abord, il est disponible en deux modèles, flexible ou rigide.

Dans tous les cas, ils se relient entre eux facilement. Qui plus est, il est également léger, facilitant alors son transport et son installation. Le conduit électrique en PVC est aussi apprécié pour sa haute résistante aux chocs, il ne craint pas non plus la corrosion. Beaucoup le choisissent pour son coût d’installation relativement bas par rapport aux autres conduits. Concernant le conduit non métallique étanche aux liquides ou LNFC, il combine un intérieur en PVC, mais avec un renforcement sur la paroi lui permettant d’être étanche.

Ainsi, ce type de conduit supporte très bien l’humidité, mais également l’huile et la sècheresse. On peut le retrouver aussi bien pour une utilisation industrielle que commerciale. C’est le type de conduit généralement utilisé dans les piscines et les spas.

Les conduits métalliques flexibles

Le conduit métallique flexible est un autre type de conduit électrique. Il est notamment destiné pour les zones nécessitant une résistance au métal. Par conséquent, on le retrouve le plus souvent dans les usines ou encore dans les endroits publics afin de protéger les systèmes contre les accidents. Comme son nom l’indique, il reste flexible et s’adapte à plusieurs utilisations. Néanmoins, le conduit métallique flexible peut reprendre sa forme initiale une fois qu’on le détache.

Il existe différents types de conduits métalliques. D’abord, il y a le conduit métallique flexible, ou FMC facilement reconnaissable par sa forme en ressort. Ce dernier permet de protéger les câbles, mais n’est pas étanche. Il se compose d’une bande d’acier.

Ensuite, il y a le conduit métallique flexible et étanche aux liquides, aussi appelé LFMC. Celui-ci est destiné pour une utilisation requérant de l’étanchéité, principalement en extérieur. Il s’agit en fait du modèle FMC, mais tout simplement avec une enveloppe en plastique permettant au conduit d’être étanche. Beaucoup moins flexible que le FMC, il a toutefois l’avantage de mieux résister aux intempéries.

Enfin, le dernier modèle de conduit électrique métallique disponible est le FMT ou tube métallique flexible. Il s’agit d’une sorte de combinaison du FMC et du LFMC. Il reprend le même modèle que le premier tout en bénéficiant des avantages du deuxième. C’est-à-dire qu’il est largement plus solide que le FMC et qu’il est également étanche, mais sans la protection en plastique.

Les conduits métalliques rigides et le GRC

Les conduits métalliques rigides, aussi appelés RMC et RSC sont des conduits très épais. Contrairement aux conduits flexibles, ils sont rigides, car ils sont généralement conçus en aluminium, en acier inoxydable ou en laiton rouge. On les reconnaît par leur forme en tuyaux d’eau.

Par conséquent, ils sont plus lourds que les autres types de conduits métalliques. Ils sont adaptés aussi bien à une utilisation externe que souterraine. Les conduits métalliques rigides sont surtout appréciés pour leur bonne résistance aux corrosions. Il est toutefois recommandé de rajouter une couche de zinc pour les zones très corrosives.

Enfin, il y a également le GRC ou le conduit rigide galvanisé. Ce type de conduit n’est autre qu’un autre type de conduit à la base, tel qu’un RMC ou un RSC, mais que l’on a galvanisé à chaud dans du zinc. En effet, ce type de conduit s’avère utile dans les zones à forte humidité ou dans les milieux corrosifs. À savoir que le GRC est interchangeable avec les RMC. Maintenant que vous connaissez tous les types de conduits électriques, il ne vous reste plus qu’à consulter un comparateur électricité pour choisir votre fournisseur pour vos installations.

 

//

Poser une question ou réagir à cet article