Quelques conseils et astuces pour raviver le parquet

Nathalie-Silvin 26/05/2020

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le parquet est un revêtement de sol authentique et élégant. De par son charme naturel, il est utilisé dans la décoration de plusieurs bâtiments (maison individuelle, magasin, hôtel, etc.). Mais comme tout matériau, il peut s’user et s’abîmer. Pour qu’il ne perde pas de sa valeur, quelques travaux de rénovation s’imposent.

 

Une vitrification bien faite pour un résultat éclatant

 

Une fois les travaux de ponçage effectués, place à la vitrification. Particulièrement nécessaire, cette opération est l’étape ultime de la rénovation du parquet. Mais avant de procéder à la vitrification, il est important de passer à la teinte du sol. Cette dernière est notamment indispensable pour valoriser le revêtement et modifier son aspect (effet patiné, effet vieilli, teintes claires, etc.). C’est ce qui permet au parquet de retrouver l’aspect neuf. Il faut toutefois savoir que la teinte ne doit pas être appliquée sur du parquet qui possède déjà une finition. Pour les travaux de rénovation d’un point de vente, cette opération est réellement nécessaire.

La vitrification parquet est celle qui va clore les étapes de la rénovation. Grâce à un produit appelé vitrificateur, elle va redonner de l’éclat au parquet et lui conférer une meilleure finition. Pour ce faire, on va appliquer un film ultrarésistant, invisible et imperméable sur le sol. Cela permettra à la fois de protéger le revêtement et de le décorer. Comme il s’agit d’une opération délicate, il est important qu’elle se fasse dans les règles de l’art et à l’aide d’un matériel adapté (rouleau spécial vitrification).

Un coup de ponçage pour une meilleure brillance

 

Comme il a été dit en introduction, le parquet est un revêtement particulièrement confortable et chaleureux. Il se décline en différentes finitions, selon le goût et les besoins de chacun : massif, flottant, stratifié. Tout le charme d’un parquet réside pourtant dans son éclat et sa brillance. Sans cela, il devient terne et perd tout son cachet. Pour éviter que cela n’arrive, il convient de procéder à une rénovation complète du revêtement. Cela va permettre d’enlever toutes les traces d’usure et de traiter les rayures. La première chose à faire est donc de poncer le sol avec de l’abrasif ou une ponceuse mécanique. Étape indispensable de la rénovation, le ponçage permet d’obtenir une surface lisse, propre et plane.

Pour un rendu parfait, il est impératif de bien préparer le support et de nettoyer le sol avant l’opération. Il faut, pour cela, enlever tous les meubles et les objets de la pièce, ouvrir les fenêtres et remplacer les lames abîmées. Une fois que cela est fait, il faut passer au ponçage proprement dit. Comme il s’agit d’une intervention complexe, il est important d’agir avec beaucoup d’énergie et minutie, afin de garantir un rendu soigné et esthétique. La rénovation du parquet sert en général à recevoir une nouvelle finition (vernis, vitrificateur, huile…). Pour y arriver, il est crucial que le bois soit remis à nu et uniformisé. Le ponçage est justement le meilleur moyen de lisser la surface et de la débarrasser de toutes les imperfections.

 

//

Poser une question ou réagir à cet article