Quelles sont les contraintes liées au régime Pinel ?

Nathalie-Silvin 12/04/2019

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Parmi les dispositifs de défiscalisation les plus plébiscités en France, l’investissement locatif en loi Pinel est une excellente option. Toutefois, il faut savoir que ce dispositif ne convient pas nécessairement à tout type d’investisseur. Avant de vous lancer alors dans l’achat d’un logement neuf, vous devez bien réfléchir. Il y a de nombreux points à prendre en compte et qui doivent faire l’objet de certaines études préalables afin de vous rassurer que cette démarche est la meilleure opportunité pour votre cas. Il est donc important de citer quelques inconvénients de ce dispositif.

La limitation du rendement

L’inconvénient majeur du dispositif Pinel est le rendement limité. Il y a un plafonnement prévu chaque année par voie de décret, aussi bien du côté de l’investisseur que du locataire. Pour les locataires, leurs ressources sont plafonnées. Pour le bailleur, le loyer à percevoir périodiquement est aussi limité en fonction de la valeur de l’immeuble. Dans cette perspective, le gouvernement vise à cibler la mise en location des logements à des familles aux revenus moyens. En effet, ces gens n’ont pas généralement accès au logement social. Ils ont donc des difficultés à trouver une location convenable dans le parc locatif privé. Suite à cette exigence légale, les propriétaires sont tenus de louer leur bien à un prix souvent moindre par rapport à celui du marché afin de profiter d’un avantage fiscal. À titre d’information, le calcul de ces plafonds se fait en fonction de deux critères. Il prend en considération la zone Pinel où se localise le bien, mais également la surface utile du logement.

L’engagement à moyen ou à long terme

Lorsque vous vous lancez dans l’investissement dans le cadre du dispositif Pinel, vous devez vous engager à mettre le bien en location dans une période bien déterminée. Ainsi, si vous aurez à vendre l’immeuble avant la fin de l’engagement de 6, de 9 ou de 12 ans, vous risquez de perdre les avantages fiscaux qui y correspondent. Vous devez alors réfléchir murement avant d’entamer cette démarche de défiscalisation. Hormis cela, il est important de vérifier la tension du marché immobilier dans la localité où vous souhaitez investir. Pensez bien à ce que vous soyez en mesure de trouver des locataires pour votre maison neuve. Cela pour éviter la prolongation des périodes de vacances locatives qui risquent de ne pas bénéficier de la réduction d’impôt. Il faut alors éviter certaines zones moins tendues. Il vaut mieux choisir les villes de province ou de la banlieue parisienne qui offrent surement de bonnes rentabilités.

Les contraintes géographiques

Un autre inconvénient du dispositif Pinel est la limitation géographique. Celle-ci doit être tenue compte lorsqu’on procède à ce type d’investissement locatif. Il faut savoir qu’on ne peut pas acquérir un appartement neuf Pinel partout sur le territoire français. Seules les villes où il y a une pénurie de logements sont éligibles à cet outil de défiscalisation.

En somme, l’investissement en loi Pinel n’est pas toujours le dispositif le mieux adapté à votre situation et à vos ressources. Bien que cette démarche soit intéressante, d’autres options de défiscalisation puissent être favorables en fonction de votre situation et de vos projets à long ou à court terme. Pour faire un excellent choix, il vous est possible de solliciter l’accompagnement d’un expert. Pour cela, beaucoup de sites proposent des offres de simulation en ligne souvent gratuite.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article