Quelles aides pour l’achat d’un bien immobilier ?

pierre 20/12/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Il n’est pas toujours facile de réaliser un projet immobilier avec uniquement des économies quand on sait que les biens immobiliers représentent aujourd’hui d’importantes sommes. C’est la raison pour laquelle des aides et des subventions sont prévues pour permettre à tout un chacun de boucler un projet immobilier avec un petit coup de main financier. Ces aides financières peuvent se présenter en plusieurs formes telles que les crédits gratuits, des subventions prévues ou d’autres financements. À travers cet article, nous allons voir les différentes aides financières possibles ainsi que les conditions à remplir pour pouvoir en profiter. Ainsi, il vous sera plus facile de comprendre les étapes et les personnes compétentes à qui s’adresser.

Les différentes aides financières disponibles

Les aides à l’achat prennent plusieurs formes. On peut parler tout d’abord du Prêt à taux zéro ou du PTZ qui a pour rôle de faciliter l’acquisition de la première résidence principale pour les ménages. C’est un crédit gratuit qui peut financer jusqu’à 40% du projet immobilier. Le PTZ s’adresse à un bon nombre de ménages, car les plafonds des ressources pour son obtention sont assez élevés. De ce fait, seuls les plus aisés sont exclus pour le PTZ. Pour obtenir le PTZ, il faut que le projet soit l’acquisition de la première résidence principale. Aussi, il y a des plafonds de revenu à respecter. Entre autres, le montant du PTZ dépend du nombre de personnes vivant dans le ménage et aussi de la situation du projet. L’avantage d’un PTZ est qu’il accorde un différé de remboursement ainsi, le payement sera effectué en totalité ou en partie après le crédit classique qui l’accompagne. De plus, le PTZ est accessible à tous les particuliers ou personnes physiques qui achètent pour la première fois une résidence principale. Pour déterminer les aides financières possibles et s’informer sur les conditions, il est possible de faire appel à un négociateur immobilier à son compte.

Quelles aides pour les revenus modestes ?

Outre, le PTZ, il y a également les autres aides comme l’APL, l’ALF et l’ALS. Pour ceux qui veulent accéder à une propriété, mais ne disposant que d’un revenu modeste, ils peuvent bénéficier d’une Aide personnelle au logement, d’une Allocation de logement familial ou également d’une Allocation de logement social. Si ces différents types d’allocations sont surtout connus pour la location, il est aussi possible d’en obtenir pour l’achat de logement. Comme le PTZ, ces allocations sont accessibles aux particuliers qui souhaitent pour la première fois leur résidence principale. Aussi, d’autres critères sont tenus en compte comme les sources de revenus et la situation du ménage.

Entre autres, il existe également des aides financières particulières accordées aux jeunes. En effet, ce sont des prêts préférentiels, des crédits immobiliers ou des conditions avantageuses. La plupart des Français emprunte pour pouvoir acquérir un logement, et les jeunes encore plus. Les banques leur proposent des offres de crédit assez attrayantes, car les jeunes représentent une clientèle à fort potentiel. Effectivement, ils vont commencer leurs vies et leurs besoins vont également évoluer au fur et à mesure. Pour les banques, il s’agit surtout d’une vision sur le long terme.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article