Quelle isolation pour les combles

Amrani 02/08/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


L’étape la plus importante qui devra être entreprise lorsque vous aménagez vos combles, c’est l’isolation de ces dernières. En effet, plus de 30 pour cent des fuites de températures se font par un toit qui n’est pas bien isolé. Il faut donc entreprendre des travaux d’isolation avec des matériaux efficaces. Votre confort de vie en sera nettement amélioré et vos factures de gaz et d’électricité seront fortement réduites.

Les isolants du type naturels

Il existe plusieurs types d’isolants différents, mais la question qui se pose souvent, c’est comme savoir quel type d’isolation est le plus adapté à vos combles ? Voici donc les plus connus et les plus efficaces.

L’isolant en laine de chanvre

Ce matériau est un bon isolant thermique ainsi que phonique. En plus d’être un moyen écologique d’isoler ses combles, il est résistant à l’humidité et contre les rongeurs et il est particulièrement facile à poser. Le budget nécessaire est d’environ 15 euros par mètre carré.

L’isolant en ouate de cellulose

La ouate de cellulose est l’un des plus coûteux (20 euros par mètre carré). Cependant, il possède une multitude d’avantages : il est très facile à poser, écologique et possède une résistance thermique bien plus élevée que la laine de verre. Par ailleurs, c’est un isolant totalement écologique.

Les isolants de type minéraux

L’isolant en laine de verre

Ce type d’isolant est l’un des plus utilisés de par le fait que ce soit le moins coûteux présent sur le marché. Il se découpe de façon ultra simple et possède une forte capacité isolante. De plus elle rejette la vapeur d’eau au lieu de l’absorber ce qui lui permet d’être fonctionnelle même dans les cas de forte humidité. Le rapport qualité/prix de la laine de verre est particulièrement bon : entre 3 et 8 euros par mètre carré.

L’isolant en laine de roche

La laine de roche possède des qualités isolantes plus durables dans le temps, que ce soit durant l’hiver ou l’été. Elle possède les mêmes qualités que la laine de verre sauf qu’elle est moins flexible que cette dernière et donc moins facile à poser. Son prix varie entre 5 et 10 euros le mètre carré.

La laine de verre est composée de 2 pour cent de liant seulement et le reste est de la matière naturelle, ce qui présente un autre avantage.

Les isolants de type synthétiques

L’isolant thermo-réflecteur / isolant multicouche

Cet isolant est particulièrement faible d’épaisseur et très léger : il est généralement fait de plusieurs couches d’aluminium superposées à d’autres couches de mousse, ouate ou encore de feutre.

L’isolant thermo-réflecteur possède une très bonne résistance aux rongeurs, au vent ainsi qu’à l’humidité, mais il n’est pas très efficace pour le bruit ou les fuites de températures.

Ce type d’isolant est conseillé pour les espaces qui sont soumis à des vents forts puisque ces derniers ont beaucoup plus d’impact sur les isolants épais.

Le prix de cet isolant mince est de 5 à 10 euros le mètre carré.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article