Que faut-il maitriser en BTP ?

pierre 10/12/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le secteur Bâtiment et Travaux Publics fait aujourd’hui partie des filières prometteuses et qui rapportent. Pourtant, tout le monde n’a pas sa place dans cet univers, en raison de son difficile accès et de ses exigences en matière de technicité. Mais que faut-il vraiment maîtriser si l’on souhaite travailler dans le BTP ? Le point.

Les compétences techniques

La construction d’une maison ou d’un bâtiment à titre professionnel nécessite logiquement de nombreuses compétences, et pas seulement sur le métier, mais également sur l’ensemble de tous les points techniques. Bien entendu, le travail d’un chantier exige le regroupement de différentes équipes ayant des talents dans des domaines spécifiques : chef de chantier, carreleur,charpentier, constructeur en béton armé, couvreur, électricien,étancheur, conducteur d’engin et de poids lourd, maçon,menuisier, moniteur en installation thermique et climatiques…Bref,un chef de projet ne peut gérer toutes les tâches tout seul, encore moins le chef de chantier. D’ailleurs, certaines équipes peuvent aussi se charger de la question logistique et des machines utilisées sur le chantier comme les mini-pelles par exemple. Quoi qu’il en soit, pour réussir un projet qu’on lui a confié, encore faut-il détenir les compétences techniques requises pour assurer le bon déroulement du chantier jusqu’à la finition, et ce dans un délai le plus bref.

La complexité du projet

Dans la plupart du temps, chaque projet n’a pas les mêmes finalités ni les mêmes plans architecturaux. Il faudra alors s’en tenir aux idées du client ainsi qu’aux exigences du terrain. En effet, connaître tous les besoins dans la réalisation du projet est une chose, mais maitriser la complexité de toutes les tâches en est une autre. Encore faut-il également connaître toutes les conditions de travail et de faisabilité de celui-ci. Il se peut que l’on ait à réaliser une étude du terrain et du sol en vue de pouvoir prévoir les mini-pelles et autres machines adéquates. La plupart des terrains sont difficiles à traiter et il convient alors de prendre en compte de la complexité de ce travail. Mais il y a d’autres difficultés que l’on peut rencontrer, comme les conditions climatiques ou encore le manque d’équipe spécialisée… Mais en général, cela concerne toujours les travaux du chantier.

Les outils et machines

Pour bien préparer le terrain et bâtir le bâtiment, les compétences techniques ne suffisent pas, ni même la maitrise des complexités du projet. Sans les outils et les machines, on ne peut pas faire grand-chose. Il est important de comprendre que ce sont les machines qui rendent facile le travail du sol et même que cela permet de faire avancer le travail. Toutes les équipes doivent alors maitriser la manipulation des mini-pelles,des engins et poids lourd, des chargeuses sur pneu, des carriers et bien d’autres outils encore. A noter aussi que lorsqu’on manque d’habileté, cela peut freiner l’aboutissement des travaux mais risque aussi d’occasionner de nombreuses difficultés comme les accidents de travail. Bref, pour réussir la construction des bâtiments et travaux publics, il faut avoir la tête de l’emploi mais aussi de rester efficace notamment dans la manipulation des machines et autres outils.

//

Poser une question ou réagir à cet article