Les protections à prendre avant vos travaux de démolition

Amrani 06/08/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Avant tout il est indispensable de s’assurer que la stabilité de l’édifice n’est pas mise en péril : dans de nombreux cas, l’avis d’un spécialiste entrepreneur voire d’un bureau d’études spécialisé est nécessaire. La plupart du temps, l’avis d’un entrepreneur spécialisé sera suffisant à l’occasion d’un conseil pour des travaux de rénovation.

travaux demolition interieur

En rénovation, démolir un mur ou une dalle nécessite naturellement de prendre des précautions par rapport à l’environnement immédiat : bruit, poussière, préservation des voies communes d’accès et de circulation mais non seulement celà, c’est également assumer la problématique du transport et du tri sélectif des déchets jusqu’à la livraison au centre de collecte.

La sécurité y est notamment importante, la marque Engelbert Strauss soutient fortement la sécurité au travail avec sa large gamme de vêtements de travail pour les pros. Des chaussures de sécurité mais aussi des casques et des tenues adaptées sont obligatoires sur ce type de chantier.

Chacun sait que les exigences en matière de tri et de collecte des déchets ne cessent de se renforcer : cela n’est pas sans conséquences pour les professionnels du bâtiment. La problématique de l’évacuation des déchets représente une forte contrainte aujourd’hui pour les professionnels. Nous pourrions citer de nombreux exemples de travaux difficiles et aussi malheureusement déplorer parfois un manque de civisme en la matière !

Travaux sur la structure du bâtiment :

La structure d’un bâtiment peut subir une dégradation accélérée par des facteurs aggravant l’usure. C’est le cas par exemple des éléments métalliques incorporés dans le béton et susceptibles d’être en contact avec de l’eau par infiltration. Il y a alors attaque du support par corrosion. Le métal se boursoufle et se désagrège peu à peu. La structure devient plus fragile.

De nombreux immeubles souffrent de dommages par corrosions de poutrelles en sous-bassement d’immeuble. Les travaux de rénovation du maçon deviennent particulièrement délicats pour intervenir sans risque de dommages aux occupants. Certains immeubles connaissent des fragilités au niveaux des fondations ce qui engendre de spectaculaires fissures : il faut alors étayer et prendre des dispositions spéciales. Faites confiance aux professionnels compétents et demandez en pareil cas un devis de travaux de maçonnerie.

Qu’en est-il de la chape ?

chappeDans ce type de travaux, il est courant de devoir reprendre les sols et cela n’est pas tout à fait anodin. Rendre au support sa planéité d’origine nécessite le rajout d’une ou plusieurs couches de matériaux.

Avant la pose d’un parquet flottant ou d’un carrelage, on aura parfois recours à un enduit auto-lissant fin permettant d’atténuer les défauts de planéité. La chape peut être aussi « légère » en étage avec incorporation de micro-billes dans le ciment limitant ainsi la surcharge sur dalle.

Cela permet également de corriger des défauts plus marqués ou de rectifier l’horizontalité d’un plan légèrement incliné.

La chape peut comporter un matériau isolant thermique et phonique. On emploie par exemple des matériaux phoniques spéciaux sous carrelage atténuant la propagation du bruit et surtout des impacts d’objets pouvant tomber au sol.

La chape permet également en travaux d’intérieur (construction neuve ou rénovation d’appartements) d’incorporer des réseaux de chauffage, de plomberie, d’électricité sous fourreaux. Cela permet de dissimuler ces réseaux sinon disgracieux en distribution aérienne à l’intérieur de l’habitat.

La chape intègre aussi parfois un réseau de chauffage en polyéthilène réticulé en dalle chauffante à forte inertie. Notons que cette technique en rénovation procure un excellent confort en habitat bien isolé thermiquement car la température interne est très homogène et la stratification en température faible. En effet, les techniques ont bien évolué depuis les années 1970 où ces techniques de planchers chauffants ont donné lieu à de multiples problèmes : température superficielle trop élevée et inconfort, difficultés à réguler la température ambiante de manière satisfaisante etc….

//

Poser une question ou réagir à cet article