Comment peindre sur de l’aluminium ?

Nathalie-Silvin 21/08/2020

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Depuis toujours, il a été difficile de peindre l’aluminium. Sa surface est si lisse que la peinture a du mal à s’y accrocher. De ce fait, il est primordial de se renseigner sur la peinture idéale pour ce type de support et de procéder aux bonnes étapes d’application. Cet article montre la peinture qui permet de rajeunir ses objets décoratifs en aluminium et des astuces efficaces pour réaliser les travaux.

Choix de la peinture et préparation du support

Il est bien connu que peindre l’aluminium n’est pas une mince affaire. Ce type de support requiert l’utilisation de la bonne peinture pour que celle-ci puisse s’y accrocher. Il faut donc choisir une peinture spécialement adaptée à l’alu. Celle en acrylique avec une phase aqueuse est la plus utilisée et vendue sur le marché. Elle apporte une excellente finition, et la matière s’accroche parfaitement au support. Il est cependant préférable de prioriser une sous-couche pour métaux et une peinture aqueuse spéciale aluminium. Ces produits assurent la qualité du résultat tout en garantissant la pérennité de la peinture.

Choisir la bonne peinture ne suffit pas toutefois pour peindre ses meubles en alu. Il faut également bien préparer le support et le traiter pour éviter la rouille, un problème bien connu. Cette dernière empêche, en effet, la parfaite application de la peinture. Il est donc indispensable de bien nettoyer tous ses meubles avant de se mettre à un quelconque travail. Pour cela, il convient tout d’abord de dégraisser leur surface avec un chiffon microfibre. Une fois le dégraissage des meubles terminé, il faut les poncer à l’aide d’un papier à grain fin en effectuant de petits mouvements circulaires qui permettent de couvrir l’intégralité du support. Pour terminer cette étape de préparation, il suffit de dépoussiérer l’alu et le rincer à l’eau claire. Si nécessaire, procéder à un traitement d’oxydation est efficace pour éviter que la rouille ne réapparaisse.

Application de la sous-couche et de la peinture

Afin que la peinture s’accroche à merveille sur tous ses objets décoratifs, il est vivement conseillé d’appliquer une sous-couche. Cette dernière a l’avantage de garantir la durabilité de la peinture et d’assurer la qualité du résultat final. Son application ne nécessite d’ailleurs aucune compétence ni connaissance spécifique. Il suffit d’utiliser une brosse pour peindre les recoins difficilement accessibles et un rouleau pour les vastes surfaces. Il faut penser à bien croiser les applications pour bien couvrir tout le support. À noter qu’une seule couche suffit amplement.

Lorsque la couche est appliquée et parfaitement sèche, il ne reste plus qu’à mettre la peinture sur aluminium. Comme pour l’étape de la sous-couche, il est essentiel de se servir d’un rouleau et d’une brosse pour que toutes les surfaces planes et les recoins puissent être couverts. L’idéal est de peindre le support en deux couches. Lorsque la première couche est bien sèche, il suffit de s’attaquer à la deuxième. Côté finition, le vernissage n’est pas obligatoire. Néanmoins, il peut aider à protéger l’alu des aléas climatiques. Il permet de même à l’aluminium de profiter d’un éclat durable.

//

Poser une question ou réagir à cet article