Revêtements de sol, antidérapants et tapis de sol piscine : ce qu’il faut savoir

Amrani 28/11/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Les tapis et revêtements de sol pour milieux professionnels ont été pensés pour améliorer la qualité de vie au travail et pour prévenir certains dangers. C’est pour cela qu’il en existe une large variété et que chacun d’eux a des caractéristiques spécifiques propres. Pour que le revêtement ou le tapis soit optimal, il convient de bien le choisir en se basant sur différents critères.

Pourquoi utiliser un revêtement de sol ou un tapis dans le milieu professionnel ?

Le milieu de travail n’est pas forcément sain et sécurisant. Il peut s’avérer très hostile dans certains cas et le revêtement de sol peut remédier à cela. Non seulement, il fait office d’un bon isolant phonique et thermique, mais il :

– absorbe le bruit ce qui réduit les nuisances sonores

– atténue le contact avec le sol dur ce qui réduit les risques de souffrir de troubles musculo-squelettiques (TMS)

– réduit les risques de glissades puisqu’ils peuvent être antidérapants

– protège des électrocutions dans le cas d’un tapis antistatique

– optimise l’hygiène qui est importante dans les centres de loisirs

Les tapis jouent donc un rôle important dans le milieu professionnel, mais le modèle variera d’une entreprise à une autre.

Comment choisir le bon revêtement pour le sol ?

Pour bien choisir le revêtement de sol ou le tapis adapté à son entreprise ou à ses activités professionnelles, il faut se baser sur :

– les risques contre lesquels il doit vous protéger : glissades, fatigue, électrocution, …

– l’environnement de travail : sec, humide, chaud, froid, …

– la nature de vos activités : bureaux administratifs, locaux commerciaux, locaux industriels, …

– l’emplacement du tapis : intérieur, dans l’entrée, extérieur, dans une zone à forte passage, …

Une fois tous ces facteurs tenus en compte, il vous faudra ensuite choisir entre les modèles en rouleaux ou les dalles amovibles. Les revêtements et tapis pour milieux professionnels se déclinent également en plusieurs coloris et peuvent être personnalisés si besoin est.

Quel type de tapis peut-on utiliser dans un milieu professionnel humide ?

Lorsqu’on parle par exemple de revêtement de sol aux abords d’une zone humide, on entend le revêtement de l’espace que les professionnels appellent « plage ». Cette dernière doit être revêtue d’un matériau spécifique pour éviter les chutes et les glissades. Il faut ainsi que le sol autour de la zone humide ait la particularité d’être : Anti-glissade. De plus, pour sécuriser une zone humide, il est important de l’équiper d’un tapis antidérapant. Ce modèle réduit les risques de chutes et de glissades même lorsqu’il est humide ou recouvert d’autres fluides comme de la graisse ou de l’huile.

Dans ce cas-là, il faut choisir un tapis doté d’une surface ajourée pour faciliter l’écoulement des fluides. Vous pouvez également opter pour des caillebotis lesquels sont plus appropriés en milieu agroalimentaire. Découvrez la gamme complète des tapis anti fatigue, tapis d’entrée, tapis hygiénique et antidérapant pour piscine/sauna/hammam chez Matforpro.com.

En ce qui concerne le tapis de sol de piscine ou tapis antiglisse, leur surface ouverte draine rapidement les liquides et les usagers foulent alors, en continu un sol sec et non-glissant. Son utilisation réduit le nombre d’accidents qui surviennent aux abords d’une piscine. Ce modèle convient également au hammam, au sauna et aux vestiaires des salles de loisirs et de sport puisqu’il a reçu un traitement anti-mycosique et anti-microbien.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article