Portail coulissant : comment construire les fondations ?

Nawelle 02/05/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Vous souhaitez obtenir un nouveau portail et vous misez sur les modèles coulissants ? C’est une très bonne idée. En effet, le portail coulissant propose de nombreux avantages tels que le gain de place et la facilité d’ouverture. Cependant, cela nécessite une fondation adaptée afin de tenir indéfiniment. Aujourd’hui, bien qu’il existe plusieurs modèles de portails coulissants, il est important de suivre les étapes de la pose qui sont identiques pour tous les modèles et vous pouvez le faire vous-même. Voici les étapes à suivre.

1. Les fondations d’un portail : délimiter et creuser

Pour délimiter et creuser vos fondations de portail coulissant, il vous faut un kit de traçage qui vous permet de délimiter le rectangle des fondations. Sa longueur doit surtout contenir celle du portail en plus des piliers porteurs, ceux-ci étant présents à chaque extrémité. Pour cela, il faut creuser un trou en adoptant la forme délimitée. Pour la profondeur, elle doit être double, surtout au niveau des piliers.

2. Réalisez un coffrage pour la fondation

Il s’agit d’une étape au cours de laquelle vous aurez besoin de planches de coffrage. Ensuite, vous allez réaliser une boite sans fond ni couvercle que vous allez insérer dans le creux de la fondation. Par la suite, il faudra placer la construction dans le trou précédemment réalisé puis vérifier que l’installation est suffisamment plane. Il faudra ensuite placer deux armatures métalliques en position verticale à chaque extrémité, notamment au fond de la fondation et à l’horizontale.

3. Coulez du béton dans les fondations coffrées

Avec une bétonnière, il est possible de fabriquer du béton avec l’aide de ciment que vous allez ensuite verser dans le coffrage. Étalez, nivelez et versez ensuite le tout à l’aide d’une truelle puis laissez sécher. Le plus souvent, il faut une période entre 12 et 24 h pour que le béton soit complètement sec.

4. Retirez le coffrage

Après cette période d’attente, vous pouvez ensuite retirer le coffrage en utilisant un brin et une biche. Ces outils vous permettent de désolidariser le coffrage du béton. Enlevez ainsi tout le bois puis rebouchez les fentes avec de la terre bien tassée. À noter qu’il est important de ne pas négliger le temps de traçage qui est une des étapes les plus importantes.
De plus, si vous ne vous sentez pas capable de respecter ces différentes étapes, le mieux serait de faire appel à un professionnel.

//

Poser une question ou réagir à cet article