Réussir sa construction de carport

MediaC 19/04/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Le carport est utilisé initialement pour abriter une ou plusieurs voitures. La construction sera aménagée pour un usage polyvalent (hangar, abri jardin, piscine, etc.) ou servant uniquement d’abri-voiture.

Sa structure peut être adossée, mitoyenne à une habitation ou autoportante en étant complètement indépendante, située en arrière fonds du jardin… Entièrement dessiné et bâti sur-mesure, le carport en bois correspondra aux goûts et aux besoins de ses futurs propriétaires en étant personnalisable à souhait.

La configuration du carport

Selon l’envergure et les dimensions souhaitées, sa conception sera prévue pour 1 à 2 voitures. Garants de la solidité et de la durabilité, 4 à 6 poteaux supportent l’ensemble de la structure. Les côtés sont normalement ouverts.

Selon que l’on souhaite protéger sa voiture du vent, de la neige ou des autres intempéries, le carport sera complètement ou à moitié fermé. Un bardage en bois recouvrira les 4 murs pour ne pas être en discordance avec l’ensemble.

En pente, le toit du carport en bois est conçu avec une charpente traditionnelle en bois. Divers types de couvertures sont envisagés : tuiles de terreal en terre cuite, régionales ou de France, tôles tuile, bac acier, bardeau, etc. Des gouttières ou des égouttages en zinc ou en cuivre sont prévus pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie.

Les étapes à soigner pour l’installation de carport

Durant l’installation d’un carport chez soi, voici les points sensibles sur lesquels il faudra porter toute son attention :

–              Après avoir choisi l’emplacement de son carport, il faudra marquer les endroits où placer les piliers-poteaux. Des carrés d’un minimum de 40 cm de profondeur serviront à accueillir les poteaux. Garants de la stabilité de l’ossature, des dalles ou des plots de béton y seront coulés. On peut également y fixer des supports et des points d’ancrage en acier.

–              L’assemblage est généralement boulonné ou à l’ancienne, maintenu avec des tenons mortaises et des chevilles bois.

En n’oubliant pas de demander un permis de construire pour une superficie de 20m2, il faudra prévoir une durée des travaux de 7 à 20 jours.

Les matériaux utilisés

Les matériaux du carport seront sélectionnés avec beaucoup de soin pour en garantir sa robustesse et sa pérennité.

En ayant choisi de privilégier le bois pour être exposé en permanence à l’extérieur, les divers éléments du carport auront été traités au préalable. Le bois est un matériau tout terrain par excellence, il s’intègre naturellement à tous les styles d’environnement. Si vous l’avez choisi comme matériau principal d’une ossature, vous pouvez choisir entre : l’Oregon, le cèdre, le Mélèze de Sibérie, le Sapin rouge du Nord ou le Chêne du pays.

En outre, sa facilité de transport et d’assemblage débouchent sur une rapidité de mise en œuvre.

Si vous souhaitez faire appel à un spécialiste de la construction de carport en bois, soyez certain qu’il puisse fournir un travail correspondant aux normes européennes ou offrir des garanties.f

//

Poser une question ou réagir à cet article