Pourquoi opérer un diagnostic de la maison avant de la rénover?

Nathalie 17/05/2024 Guides & Conseils

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Il est tout à fait normal que l’état de notre maison se dégrade avec le temps. Toutefois, il n’est pas question d’attendre qu’elle tombe en ruine avant d’engager des travaux de rénovation. Ces derniers ne permettent pas uniquement de procurer un second souffle à notre habitation. Ils sont surtout entrepris afin qu’elle soit au goût du jour. Mais avant d’appréhender lesdits travaux, un diagnostic approfondi de la maison s’impose. Mais quel est donc l’intérêt de cette opération ? Nous en parlons dans les lignes qui suivent.

Diagnostiquer la maison pour évaluer son état

Le diagnostic constitue la première étape de la rénovation d’habitation. Il est réalisé afin d’évaluer l’état général de celle-ci. Pour sa mise en œuvre, il est d’ailleurs conseillé de faire appel à une entreprise de rénovation de maison.

En effet, ce diagnostic permet au professionnel d’identifier les maux qui affectent la structure. Il cherche leur source afin d’y remédier efficacement. Il mesure également l’ampleur des dégâts pour déterminer le type de rénovation à entreprendre.

Diagnostiquer la maison pour déterminer la nature des travaux à entreprendre

Comme susmentionné, le diagnostic permet de constater les dégâts au niveau de la maison. En mesurant leur ampleur, on peut décider du type de travaux à entreprendre. À titre de rappel, la rénovation de maison peut revêtir deux formes.

D’une part, la rénovation peut être complète. C’est le cas lorsque les travaux de réhabilitation concernent la demeure dans son intégralité.À cet effet, elle peut impliquer le rafraichissement des murs (intérieurs et extérieurs), la réfection de toiture, la rénovation de chaque pièce de la maison, des travaux d’électricité et de plomberie ainsi que l’embellissement du jardin.

D’autre part, on dit que la rénovation est partielle lorsqu’elle n’affecte qu’une partie bien définie de la demeure. C’est le cas par exemple de la rénovation de la cuisine ou de la salle de bain.

Dans les deux cas, il est conseillé de laisser les travaux aux soins d’une entreprise de rénovation de maison.

Diagnostiquer la maison pour connaitre le coût de sa rénovation

Enfin, le diagnostic permet de connaitre le coût des travaux de rénovation. En effet, ce n’est qu’à l’issue de sa réalisation que le professionnel pourra établir un devis de ces derniers. Justement, le type de matériels à utiliser, le type et la quantité de matériaux nécessaires à leur réalisation dépendent de l’ampleur des dégâts à réparer.

Néanmoins, il ne suffit pas de connaitre le prix des différents matériaux. L’établissement du devis doit se faire en tenant compte du prix de location des engins spéciaux (ex. : grue, camion-benne, etc.), du montant de la taxe ainsi que du coût de l’évacuation des gravats de chantier. Pour éviter les mauvaises surprises, il faudra en plus prévoir une marge d’environ 15 % du budget total.

En résumé, on ne peut appréhender la rénovation d’une maison sans l’avoir diagnostiqué au préalable. Le diagnostic permet en effet de mesurer l’ampleur des dégâts et définir le type d’opérations à entreprendre pour donner une nouvelle jeunesse à la bâtisse. En outre, c’est grâce à ce diagnostic que le professionnel peut dresser un devis des travaux. Ce dernier permet de connaitre leur coût.

//

A propos du rédacteur

Avatar photo

Nathalie-Silvin est une rédactrice spécialisée dans le domaine des travaux et tout ce qui touche de loin ou de près à l'Habitat. Elle vous permet de profiter de conseils généralistes pour vos travaux mais aussi sur des sujets plus pointus !

Poser une question ou réagir à cet article