Motoriser soi-même sa porte de garage

Amrani 23/10/2017

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Motoriser porte garageL’installation d’une porte motorisée comporte plusieurs étapes comme la pose de rails. Il faut toutefois avoir des connaissances en bricolage pour effectuer les opérations. Il est à noter qu’il est possible de trouver des motorisations de porte de garage avec ou sans installation chez les fabricants spécialisés. 

Les avantages

Ils reposent sur le confort, la durabilité, et la sécurité.

Confort

Il n’est plus nécessaire de descendre de la voiture pour entrer dans son garage étant donné qu’il suffit d’appuyer sur la télécommande dans la plupart des cas. De plus, le moteur de la porte peut déclencher le système d’éclairage du garage.

Une sécurité optimisée

En général, la porte de garage motorisée se verrouille automatiquement après sa fermeture. Sur certains modèles, des détecteurs d’obstacles permettent d’arrêter la porte pour la faire remonter.

À savoir avant son installation

Il est possible d’installer les portes motorisées soi-même. Cependant, il est nécessaire d’avoir un minimum de connaissance en bricolage. Avant d’en acheter une, il est recommandé de s’assurer que le système convienne à la porte du garage pour éviter les dégradations prématurées.

Ainsi, il faut prendre en compte le poids de la porte et les frottements qui peuvent survenir lors de son ouverture ou de sa fermeture. Généralement, son prix varie entre 140 et 800 euros selon les options.

Il est déconseillé de placer ses systèmes sur des portes de garage en bois, car ce matériau joue avec le temps et la température peut entraîner un blocage au niveau du dispositif de fermeture automatique.

Conseils des pros pour motoriser sa porte de garage

La pose des rails

Pour définir la hauteur de l’attache, il faut mesurer la distance entre la partie la plus élevée de la porte et le sol puis ajouter au résultat 25 à 165 mm. Ensuite, il faut tracer la ligne médiane de la fixation à la moitié de la largeur de la porte.

Sur les différents points de fixation de l’attache rail/mur, il faut percer et incorporer des chevilles qui seront fixées avec deux vis. L’attache porte/bras de liaison doit s’aligner sur l’axe médian préalablement tracé pour ensuite être fixé à l’aide de vis auto-foreuses.

L’étape suivante consiste à monter les rails. Il faut alors définir le nombre nécessaire et les assembler avec les vis adéquates. Cependant, avant de les bloquer totalement, il faut vérifier que les installations sont bien droites.

Les deux barrettes d’assemblage seront fixées à une extrémité du rail et la butée de fermeture de l’autre côté. Les vis et les écrous carrés seront introduits dans l’attache rail/mur pour fixer le rail à l’horizontale.

Il faut mesurer la séparation entre le point le plus haut du mur et le bas du rail par la suite. Le résultat sera rapporté sur les deux barres d’attache. Ces derniers seront pliés au point défini par les mesures à l’aide d’un étau. Sur les points de fixation des deux barres, il faut percer des trous qui vont recevoir des chevilles.

Enfin, il suffit de retirer les vis qui sont fixées à chaque extrémité du rail pour ensuite fixer les barres d’attache sur le rail et au plafond. Pour vérifier que l’installation soit bien droite, il faut faire coulisser le chariot.

La pose du moteur

Pour installer la motorisation, il faut emboîter le rail du moteur sur le rail principal, puis le fixer à l’aide de vis. Les bras de liaison doivent être fixés sur le chariot avec l’axe d’assemblage et la butée. Il suffit de répéter cette opération sur l’attache murale. Avant de visser la butée, il est tout d’abord nécessaire d’ouvrir la porte. Pour fixer la butée de fermeture, il faut répéter la même action. Pour finir, il faut verrouiller le chariot.

Pour les premiers réglages, la première étape consiste à appuyer sur le bouton réglage et d’actionner le bouton de vitesse jusqu’à ce que la chaîne arrive au chariot. Ensuite, il faut réappuyer sur le bouton pour que le témoin s’éteigne. Pour mémoriser les commandes, on doit appuyer sur le réglage pendant quelques secondes et actionner la télécommande.

//

Poser une question ou réagir à cet article