Les étapes indispensables pour la demande et l’obtention d’un prêt travaux

aymen 19/02/2018

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


En vue d’un projet de travaux onéreux, il s’avère souvent intéressant de recourir à un prêt travaux. Il permet en général de subventionner un agrandissement, une rénovation ou encore un changement par rapport à la décoration du logement. Cependant, le fonctionnement de ce prêt est très différent des autres types de prêt à la consommation. Quelques étapes doivent être prises en considération afin de l’obtenir. Voici donc les démarches à suivre.

Réaliser une simulation de crédit immobilier en ligne

Utiliser un simulateur de prêt en ligne est le moyen le plus efficace et facile pour découvrir le meilleur crédit travaux. En général, la grande majorité des sites internet des organismes ou établissements prêteurs proposent un simulateur de crédit en ligne. Son usage est souvent gratuit et sans engagement. De plus, il est possible de choisir entre les différentes simulations correspondant au financement des travaux, à son budget et à ces besoins.

Juste en quelques clics, il est possible d’obtenir des résultats plus ou moins plausibles avec lesquels on obtient un aperçu global sur ses capacités à emprunter. Par exemple, en cliquant ici, il est possible de retrouver plusieurs types de crédits et des outils de simulation en ligne pour différents prêts immobiliers.

Préparer sa demande de crédit travaux

Afin que les banques ou encore les organismes de crédits immobiliers puissent accorder un prêt travaux, il est nécessaire de disposer d’un dossier complet prouvant que ce projet est possible. Il sera alors indispensable de déterminer le projet et chiffrer le coût réel du prêt. Une fois ces éléments rassemblés, il est possible de prendre rendez-vous avec un établissement de prêt pour formaliser la demande de crédit.

Sinon, il sera aussi utile de réaliser une attestation de valeur du bien immobilier par un notaire ou encore une agence. Dans le cas où un prêt principal sur l’habitation est en cours, il est nécessaire de tenir compte du capital restant dû. En effet, le montant des travaux doit être inférieur à la partie saisissable du bien immobilier pour que le prêteur puisse s’engager sans problème. Contrairement à cela, si le coût des travaux excède le plafond, les banques n’envisageront pas à réaliser le prêt pour les travaux.

Rassembler toutes les pièces justificatives

Afin d’obtenir un prêt travaux, il est primordial d’avoir en mains tous les justificatifs démontrant que la réalisation des travaux est essentielle et procurera de la valeur au bien. Concernant les travaux en vue d’une économie d’énergie, il est conseillé d’envisager un Diagnostic de Performance Énergétique. Il sera aussi idéal d’avoir en possession des devis démontrant la performance énergétique obtenue.

Concernant les travaux d’agrandissement, il est nécessaire de se procurer une attestation de valeur mentionnant le prix de vente au mètre carré et le prix de la surface qui sera rajouté. Sinon, pour les travaux liés à la décoration, si on le réalise soi-même, il sera nécessaire d’avoir tous les devis concernant les produits à utiliser dans les magasins. Ces éléments seront bénéfiques afin que le prêt travaux soit accepté rapidement par les établissements prêteurs ou les banques.

Déposer la demande de prêt travaux

Une fois que la décision de lancer les travaux est prise, il est nécessaire de bien préparer la demande de prêt. Pour ce faire, il est indispensable de réunir plusieurs documents pour permettre aux organismes de crédit d’évaluer les risques potentiels. Trois types de documents seront donc à réunir pour pouvoir obtenir un crédit travaux, à savoir les justificatifs financiers, les documents personnels et les documents qui concernent les travaux. Pour les documents personnels, il faudra avoir en possession d’une pièce officielle d’identité comme une carte d’identité ou un passeport, et aussi le justificatif de domicile comme la facture d’électricité de moins de 3 mois.

La banque aura également besoin des bulletins de salaires et justificatifs financiers tels que le relevé d’identité bancaire, le dernier avis d’imposition ou encore le dernier bulletin de salaire. Dans le cas où le montant emprunté est important, les établissements financiers exigent en outre des documents liés aux travaux, notamment les factures, devis des entreprises ou bons de commande. Il faudra donc veiller à ce que ces documents soient complets et en règle pour être accepté.

//

Poser une question ou réagir à cet article