Comment poser les toitures selon leur type ?

pierre 26/02/2020

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.


Laborieuse, la pose d’une toiture demande l’intervention d’un technicien qualifié. Que ce soit une construction neuve ou une réfection complète, la présence d’un couvreur professionnel est une garantie de qualité. En fait, l’installation de couverture n’est pas le même. Chaque forme demande une technique spécifique. Découvrez comment les professionnels effectuent la pose d’une toiture en ardoise, en tuile et en bardage.

La pose d’une toiture en ardoise

Il est essentiel de savoir qu’une toiture à deux pentes et une toiture plate sont différentes. Le même principe s’applique pour la pose de toiture arrondie et la pose de tuile. Des calculs de pentes de toit sont nécessaires pour que la couverture ait la longévité et étanchéité nécessaire.Évidemment, le couvreur considère plusieurs points comme la largeur du toit et le nombre de versants pendant ce calcul.

En fait, la mise en place d’une couverture en ardoise devient de plus en plus facile actuellement. Elle demande tout simplement l’usage des crochets en inox. Ces derniers se cramponnent sur les liteaux. La partie difficile est juste la coupe des ardoises qui exigent un grand savoir-faire. Ils seront ensuite cloués sur la volige par rangée. Afin d’amarrer les crochets, il faut toujours laisser une petite espace.

Des particuliers ayant une âme de laborieuse peuvent s’aventurer à faire des travaux de ce genre. Cependant, comme de telles tâches comportent quelques risques parfois dangereux, il reste judicieux de faire appel à un couvreur expérimenté comme celui qui se trouve au sein de l’entreprise de couverture dans le Finistère.

La pose d’une toiture en bardage

Pour ce type, il faut suivre trois étapes différentes que ce soit pour de bardeaux bitumés ou de panneaux en tôle métallique. Dans un premier temps, il faut installer les ossatures d’appui. En d’autres termes, ce sont l’ossature porteuse et l’ossature secondaire. Enchaînez cela par la pose des bardages et des fixations. Terminez le tout par la mise en place des dispositifs de liaison. Si les matériaux sont en acier ou en aluminium, il faut d’ailleurs que l’isolant sous la paroi soit posé en avance.

En fait, il existe d’autres types de bardage comme les panneaux sandwich. Ils sont formés de tôles de parement dans les nervures. Une mousse isolante y est injectée. Pour cette toiture en bardage, il faut toujours faire attention au sens de la pose. Effectivement, il faut qu’ils soient installés à l’opposé du sens d’écoulement des eaux et des vents dominants. Aussi, pour mettre en place une couverture en tuiles de bois, les bardeaux doivent être superposés sur de nombreuses couches en fonction de la pente du toit.

La pose d’une toiture en tuile

Quant à la pose de toiture en tuile, le savoir-faire et la patience d’un professionnel sont requis. Il faut d’abord faire le calcul du pureau suivant le pan du toit et de la tuile utilisée. Si vous avez l’ombre d’un doute, n’hésitez pas à vous référer à la fiche explicative. Il faut mettre en place les tasseaux avant l’installation de la première rangée de tuiles par rapport à la gouttière.

Faites en sorte de garder une distance similaire les uns des autres en commençants par le premier et le dernier. C’est après tout cela que l’on passe à la pose des tuiles du faîtage. Pour cette installation, il faut le faire de la droite vers la gauche et commencez du bas vers le haut. Terminez l’action en clouant une tuile sur deux ou une sur trois selon les vents.

Pendant la déposition des tuiles, prévoyez toujours des tuiles de remplacement. Même si vous les empilez avec soin, quelques-unes pourront se casser. Pour que ces tâches ne soient pas erronées, sollicitez la présence d’un couvreur issue d’une entreprise de renom.

Comparer gratuitement des devis pour vos travaux

//

Poser une question ou réagir à cet article