Comment assurer le nettoyage de fin de chantier ?

Nathalie-Silvin 04/01/2022

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Estimez gratuitement vos travaux en ligne
Vous recevrez immédiatement une estimation exacte du coût de vos travaux ainsi que des exemples de devis.

    Après les travaux de construction d’un local ou d’une maison, il faut encore procéder au nettoyage de l’endroit. Pour ne pas donner une mauvaise impression au client, c’est une étape vitale pour l’entreprise en charge du site. Voici quelques pistes pour réussir le processus de nettoyage de fin de chantier.

    Nettoyage après les travaux de construction : les étapes clés

    Selon la norme NF P03-001, chaque entrepreneur de BTP, après intervention, doit laisser un site propre et sans déchet. Le nettoyage de fin de chantier a un objectif double : une remise en état du chantier et un nettoyage après travaux. En fait, le logement doit être prêt à l’usage dès la réception des travaux. Il faut donc livrer au client un chantier achevé et nettoyé. Les professionnels du bâtiment ont alors deux options : effectuer eux-mêmes le ménage de fin de construction ou déléguer la tâche à un sous-traitant. En pratique, plusieurs étapes essentielles sont à franchir pour réaliser un ménage de fin de construction efficace.

    Cela commence par l’évacuation des détritus et autres débris du site (gravats, résidus, copeaux, etc. ) dans une déchetterie. Ensuite, on déblaie et on désencombre l’emplacement. Pour ce faire, on ôte les bâches de protection et les rubans de masquage. L’étape suivante consiste à dépoussiérer les meubles et autres éléments fixes de la maison, comme les escaliers. Après avoir dépoussiéré, on dégraisse et on élimine les ciments, les résines, les colles, les peintures et autres salissures. L’avant-dernière phase concerne la désinfection et le lessivage des murs, des sols et des sanitaires. Enfin, il est important de purifier l’air sur le site. Il s’agit ici d’aérer les différentes pièces du bâtiment durant 30 minutes au moins.

    Engager une entreprise de nettoyage professionnel

    Lorsque l’on fait de gros travaux de rénovation ou de construction, le chantier laissé par les ouvriers est assez impressionnant. Pour éviter de procéder soi-même au nettoyage de fin de chantier, il est conseillé de recourir à une entreprise professionnelle. La tâche peut rapidement devenir fatigante. De plus, un professionnel effectue sa mission avec minutie, rigueur et professionnalisme. Mais surtout, le client bénéficie d’un nettoyage écologique. Plus d’informations sur https://planett.eu. L’expert suit un ordre spécifique. Il commence par le déblayage des restes de travaux, des gravats, des copeaux de bois et des résidus de graviers. Ensuite, il gratte, dégraisse et lessive le sol et les murs. Si besoin, il désinfecte tous les appareils sanitaires.

    L’agent retire ensuite le ruban de masquage et les bâches de protection. Il dépoussière les vitres et termine par le nettoyage du sol et des murs. L’idéal est de recourir à une seule entreprise spécialisée en vue de réduire les dépenses. Le prix est délimité en fonction des travaux de nettoyage à faire et du type de chantier et facturé au mètre carré. Aussi, certaines entreprises spécialisées proposent des services forfaitaires incluant le décapage, le balayage et le transport des déchets. Afin de trouver le meilleur tarif, mieux vaut comparer plusieurs devis. Enfin, c’est le maître d’ouvrage qui supervise le nettoyage de fin de construction. Celui-ci est donc inclus dans le cahier des charges.

    //

    Poser une question ou réagir à cet article